Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 09/02/2011

Les designers font leur cinéma

Aujourd'hui, les grands noms du design s'attaquent à la déco des salles obscures. Découvrez ces nouveaux décors au confort absolu.

Une petite touche de couleur comme une signature au milieu d'une salle de cinéma flambant neuve. Imaginée par Philippe Starck, le cinéma des Lumières se trouve au sein même du palace Royal Monceau à Paris. Une centaine de place destinées aux avant-premières et autres événements liés au septième art. A l'image de cette salle, de plus en plus de cinémas font peau neuve grâce à des designers de renom. Le Nouvel Odéon à Saint Germain des Près a été redessiné par la talentueuse Matali Crasset qui a privilégié l'accueil.

"Déjà on est très visible de l'extérieur. On ouvre sur la rue donc c'est un espace lumineux et comme ça on a une fluidité directe pour la salle et un petit espace séparé où on propose de s'asseoir autour de tables, ou même de façon plus conviviale on a un petit salon tout en haut." Explique Matali Crasset.

Même la cabine de projection est ouverte sur l'extérieur. Un décor anticonformiste qui, pendant les travaux de modernisation il y a quelques mois, a surpris certains habitués.

"J'ai tout eu : qu'est-ce que c'est ? est-ce que ça reste toujours un cinéma ? Avec le design des tables et des chaises en bas, est-ce que c'est une crèche ?" Raconte le directeur du Nouvel Odéon, Simon Azoulay.

Et l'avantage de faire appel à un designer comme Matali Crasset, c'est justement d'interpeler et de s'assurer une bonne promotion.

"Ici on est dans une petite salle d'indépendant. Donc l'idée, c'était aussi d'affirmer la différence entre les multiplexes et les petits cinémas de quartier." Ajoute Matali Crasset

Des petits cinémas qui affirment leur identité. C'est le cas aussi pour le Saint Germain des Prés dont les travaux viennent juste de démarrer. Et là encore, quelques innovations.

"Dans cette salle de cinéma il y aura aussi une salle de cocktail derrière l'écran, de façon à ce que pour les avant-premières ou pour les occasions particulières, les gens puissent se retrouver sur l'estrade dans une salle faite pour ça." Raconte Sigolène Prébois de l'agence Tsé & Tsé Associées.

Et dans la course au décor le plus fou pour une salle de cinéma, c'est sans doute India Madhavi qui détient la palme pour le Germain Paradisio. Moquette léopard, teintures turquoises sur les murs, tendance jungle stylisée. Un salon de 24 places que l'on peut louer pour des projections privées. Désormais, dans les petites salles, un mot d'ordre : le confort. Au Balzac, à deux pas des Champs-Elysées, la salle 3 vient d'être rénovée.

"A l'époque il y avait 81 places quand j'ai décidé d'en faire un complément de salle de cinéma. Et maintenant il n'y en plus que 55. Vous voyez un peu le confort et la place gagnée. J'ai installé des fauteuils de grande qualité, surtout profonds, confortables, bien face à l'écran et les spectateurs apprécient. C'est comme un passager de première classe." Conclut Jean-Jacques Schpoliansky, le propriétaire du cinéma Le Balzac.

Un accueil privilégié et un spectateur chouchouté. Un argument de poids pour les cinémas indépendants face aux multiplexes uniformisés.

 

Adresses :
Nouvel Odéon
6 rue de l'école de médecine
75006 Paris
Tel : 01 46 33 43 71
www.nouvelodeon.com

Le Cinéma des lumières
cinema.paris@raffles.com
Tel : 01 42 99 98 52

Le Balzac
1, rue Balzac
75008 Paris
Tel : 01 45 61 10 60
www.cinemabalzac.com
 

Par Electron Libre

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

12/04/2014 Gastronomie

Cuisine durable

Si les valeurs du développement durable imprègnent de plus en plus notre sphère alimentaire, une restauration responsable peut désormais être gourmande.

En savoir plus

05/04/2014 Urbanisme

Nouvelle atmosphère

Pour remédier à la pollution atmosphérique qui sévit depuis plusieurs jours dans les grandes villes de France, de nouvelles solutions existent, à différentes échelles.

En savoir plus

29/03/2014 Paris

La bibliothérapie

La lecture pourrait devenir une nouvelle médecine douce. Très en vogue dans les pays anglo-saxons et reconnue en Angleterre depuis mai 2013, la bibliothérapie commence à se...

En savoir plus

22/03/2014 robotique

L'art de vivre avec les robots

Alors que la deuxième édition du salon "Innorobo", le sommet International dédié à la robotique en Europe, s'est tenu à Lyon du 18 au 20 mars, une nouvelle génération de...

En savoir plus

15/03/2014 Gastronomie

Nouvelle restauration monomaniaque

Aujourd'hui, dans l'univers des restaurants mono-produit, ce phénomène culinaire qui consiste à décliner un produit ou une spécialité à l'infini, l'imagination de certains...

En savoir plus