Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 09/02/2011

Les designers font leur cinéma

Aujourd'hui, les grands noms du design s'attaquent à la déco des salles obscures. Découvrez ces nouveaux décors au confort absolu.

Une petite touche de couleur comme une signature au milieu d'une salle de cinéma flambant neuve. Imaginée par Philippe Starck, le cinéma des Lumières se trouve au sein même du palace Royal Monceau à Paris. Une centaine de place destinées aux avant-premières et autres événements liés au septième art. A l'image de cette salle, de plus en plus de cinémas font peau neuve grâce à des designers de renom. Le Nouvel Odéon à Saint Germain des Près a été redessiné par la talentueuse Matali Crasset qui a privilégié l'accueil.

"Déjà on est très visible de l'extérieur. On ouvre sur la rue donc c'est un espace lumineux et comme ça on a une fluidité directe pour la salle et un petit espace séparé où on propose de s'asseoir autour de tables, ou même de façon plus conviviale on a un petit salon tout en haut." Explique Matali Crasset.

Même la cabine de projection est ouverte sur l'extérieur. Un décor anticonformiste qui, pendant les travaux de modernisation il y a quelques mois, a surpris certains habitués.

"J'ai tout eu : qu'est-ce que c'est ? est-ce que ça reste toujours un cinéma ? Avec le design des tables et des chaises en bas, est-ce que c'est une crèche ?" Raconte le directeur du Nouvel Odéon, Simon Azoulay.

Et l'avantage de faire appel à un designer comme Matali Crasset, c'est justement d'interpeler et de s'assurer une bonne promotion.

"Ici on est dans une petite salle d'indépendant. Donc l'idée, c'était aussi d'affirmer la différence entre les multiplexes et les petits cinémas de quartier." Ajoute Matali Crasset

Des petits cinémas qui affirment leur identité. C'est le cas aussi pour le Saint Germain des Prés dont les travaux viennent juste de démarrer. Et là encore, quelques innovations.

"Dans cette salle de cinéma il y aura aussi une salle de cocktail derrière l'écran, de façon à ce que pour les avant-premières ou pour les occasions particulières, les gens puissent se retrouver sur l'estrade dans une salle faite pour ça." Raconte Sigolène Prébois de l'agence Tsé & Tsé Associées.

Et dans la course au décor le plus fou pour une salle de cinéma, c'est sans doute India Madhavi qui détient la palme pour le Germain Paradisio. Moquette léopard, teintures turquoises sur les murs, tendance jungle stylisée. Un salon de 24 places que l'on peut louer pour des projections privées. Désormais, dans les petites salles, un mot d'ordre : le confort. Au Balzac, à deux pas des Champs-Elysées, la salle 3 vient d'être rénovée.

"A l'époque il y avait 81 places quand j'ai décidé d'en faire un complément de salle de cinéma. Et maintenant il n'y en plus que 55. Vous voyez un peu le confort et la place gagnée. J'ai installé des fauteuils de grande qualité, surtout profonds, confortables, bien face à l'écran et les spectateurs apprécient. C'est comme un passager de première classe." Conclut Jean-Jacques Schpoliansky, le propriétaire du cinéma Le Balzac.

Un accueil privilégié et un spectateur chouchouté. Un argument de poids pour les cinémas indépendants face aux multiplexes uniformisés.

 

Adresses :
Nouvel Odéon
6 rue de l'école de médecine
75006 Paris
Tel : 01 46 33 43 71
www.nouvelodeon.com

Le Cinéma des lumières
cinema.paris@raffles.com
Tel : 01 42 99 98 52

Le Balzac
1, rue Balzac
75008 Paris
Tel : 01 45 61 10 60
www.cinemabalzac.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Gastronomie

L'art de la bûche

Chaque année, la magie de Noël opère aussi dans nos assiettes, notamment au moment du dessert. Chocolatiers et pâtissiers rivalisent de créativité avec des bûches de plus en plus...

En savoir plus

12/12/2014 Alcool

Single malt à la française

Cette année pour les fêtes, sur les tables ou sous le sapin, le whisky pourrait prendre plus de place que d'habitude. Si la France est le premier consommateur de whisky écossais...

En savoir plus

05/12/2014 Divertissement

Nouvelle ère de jeux

Comme les enfants, les adultes s'adonnent de plus en plus à des jeux en tout genre. On peut se divertir autour d'un jeu de société et faire travailler son imaginaire dans de...

En savoir plus

29/11/2014 Design

Le design sort du bois

Une nouvelle génération de designers s'associe à des menuisiers et des artisans pour revisiter le bois et souligner la beauté de ce matériau ancestral, en jouant la carte de la...

En savoir plus

22/11/2014 Gastronomie

Nouvelle culture fromagère

Le fromage affine sa réputation et pourrait bien devenir un produit noble. De nouveaux lieux et concepts pourraient bien changer nos habitudes, et permettent de découvrir ces...

En savoir plus