Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile témoigne de la tempête de neige aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 09/02/2011

Philippe Tournaire, un joaillier monumental

Philippe Tournaire construit des édifices avec des pierres précieuses. Rencontre avec un joaillier hors norme qui a conquis la place Vendôme.

Nous sommes à Montbrison, près de Saint Etienne. Dans cette maison du centre-ville, l’atelier d’un créateur de bijoux unique en son genre. Des bagues et des pendentifs qui représentent des villes, des monastères, des monuments. Différentes architectures qui ont fait la réputation de Philippe Tournaire.

"Ça c’est inspiré de New York. Il y a une avenue, des rues parallèles, des immeubles qui existent réellement là-bas, que j’ai interprétés." Raconte le joaillier Philippe Tournaire.

New York, mais aussi, Paris et Moscou. Des architectures style chalet, traditionnelles chinoises, ou encore des palais dignes des Emirats arabes.

"Moi j’ai toujours été passionné d’Histoire. Et ce qui nous reste de l’Histoire c’est l’architecture, et j’ai toujours construit mes bijoux pierre par pierre." Explique Philippe Tournaire.

Une démarche à l’image de cet autodidacte qui, malgré des études en électronique, était quelque part prédestiné au métier de joaillier.

"J’ai toujours eu la passion de faire des bijoux, des objets, des petites sculptures. Et un jour cette passion est devenue plus forte que mon autre métier. J’avais 23 ans et je me suis installé à mon compte en tant que sculpteur sur métaux précieux. Au départ j’ai commencé seul ici. Et puis très vite il y a eu différents compagnons." Ajoute Philippe Tournaire.

Devant le succès de ses bijoux, Philippe Tournaire a depuis embauché et formé une vingtaine de personnes. Il y a ceux qui sertissent, mais aussi ceux qui conçoivent à partir d’une imagerie en 3D.

"Moi je pars d’un croquis qu’ensuite on dessine en volume avec une grande précision." Raconte Philippe Tournaire.

Par exemple, le Taj Mahal, que l’on retrouve ensuite sous la forme d’une bague, avec un souci impressionnant du détail.

"Les minarets extérieurs sont plus éloignés, mais on les a compactés pour que ça soit moins agressif. Il va y avoir des diamants qui vont symboliser la coupole. Il y a encore un gros travail de finition à faire dessus." Raconte Philippe Tournaire.

Une pièce qui lui a été commandée par un client indien. Philippe Tournaire a acquis une renommée internationale depuis qu’il a ouvert une boutique sur la célèbre Place Vendôme, à Paris, le sanctuaire des plus grands bijoutiers du monde.

"J’ai fait des rencontres avec des gens venant de l’étranger qui se sont intéressés à mes créations par hasard. Et c’est vrai qu’ils ne seraient jamais venus à Montbrison par hasard. Donc c’est un outil fabuleux." Raconte Philippe Tournaire.

Pour autant, Philippe ne quitterait sa région pour rien au monde. C’est ici, chez lui, à 5 minutes de la ville, qu’il vient se ressourcer. Il faut dire que sa maison rappelle étrangement l’architecture de ses fameux bijoux.

"Le fait qu’il y ait cette maison qui est du 14e siècle, il y a vraiment une atmosphère, on sent une âme. C’est une maison qui inspire. Il y a une espèce de plénitude." Conclut Philippe Tournaire.

Une des fiertés de Philippe Tournaire, c’est aussi d’avoir transmis la passion des bijoux à ses enfants. La succession familiale est sans doute assurée.

Adresse :
Tournaire
7, Place Vendôme
75001 Paris
Tel : 01 40 20 00 19
www.philippetournaire.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/11/2014 Transports

La marine à voile refait surface

Depuis plusieurs mois la marine à voile suscite de l'intérêt et on voit émerger différents projets qui remettent la propulsion vélique au goût du jour. Face à la flambée des prix...

En savoir plus

08/11/2014 Tourisme

Le patrimoine autrement

Aujourd'hui, on voit apparaître de plus en plus de concepts qui dépoussièrent les visites guidées traditionnelles. Une manière de poser un regard différent sur la richesse...

En savoir plus

01/11/2014 Gastronomie

Le goût du mystère

Aujourd'hui il est de bon goût de se cacher pour manger ou boire un verre. Une atmosphère de clandestinité gagne le milieu de la restauration. Seuls les connaisseurs ou les...

En savoir plus

25/10/2014 Musée

Adaptations olfactives

L'art en général, et la littérature en particulier, constituent une source d'inspiration originale pour les parfumeurs. On découvre une histoire, un personnage de manière...

En savoir plus

18/10/2014 Environnement

Nouveaux jardins d'idées

Le design et l'architecture s'emparent de plus en plus du végétal, un élément vivant aux multiples propriétés.

En savoir plus