Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

La révolte continue, Moubarak met en place un nouveau gouvernement

Vidéo par Gallagher FENWICK

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/01/2011

Au septième jour de protestations contre le président égyptien Hosni Moubarak, un nouveau gouvernement est mis en place, ainsi qu'un nouveau chef du renseignement. Des milliers de Cairotes convergent de nouveau vers la place Tahrir.

Alors que la foule afflue de nouveau ce lundi matin vers la place Tahrir, épicentre de la contestation au Caire, les Frères musulmans déclarent être en discussion pour "la formation d'un large comité de négociation chargé des questions politiques, avec el-Baradei", selon un dirigeant des Frères musulmans, Essam el-Erian, cité par l’agence Reuters.

À la Une : Que peut faire El Baradei ?

Cette information n’est pas encore confirmée par le clan el-Baradei. Le frère de l’opposant déclare qu’il n’a pas été approché par les Frères musulmans en vue de former un tel comité.

Le président Moubarak dévoile sa nouvelle équipe

De son côté, le nouveau Premier ministre, Ahmed Chafik, ministre sortant de l'Aviation civile et ancien commandant de l'armée de l'air, a dévoilé sa nouvelle équipe gouvernementale, au compte-goutte ce lundi.

Le général Mahmoud Wagdy, qui a dirigé les services d'enquêtes criminelles du Caire, occupe le poste de ministre de l’Intérieur. Un nouveau dirigeant pour le service du renseignement a été nommé par le président Moubarak : le général Mourad Mowafi, ancien gouverneur du Sinaï-Nord, remplace Omar Souleimane, promu samedi au titre de vice-président.

Quel rôle joue l'armée dans le mouvement ?

Dans la nuit de dimanche à lundi, un communiqué présidentiel a été diffusé à la télévision, promettant "de nouvelles mesures, durables, pour plus de réformes politiques, constitutionnelles et législatives", et un "dialogue avec toutes les parties". Le président Moubarak a appelé le nouveau gouvernement à "rétablir la confiance" dans l'économie et à "lutter de manière décisive contre toutes les formes de corruption".

Des milliers de manifestants de nouveau sur la place Tahrir

Lundi en milieu de matinée, plus d'un millier de personnes étaient rassemblées, place Tahrir. Certaines y avaient passé la nuit. La place est cernée par des chars, et des militaires qui contrôlent les identités des manifestants. Des comités populaires vérifient qu'aucun policier en civil ne s'infiltre parmi les manifestants, a constaté l’AFP.

Le mouvement de contestation en Égypte a appelé à une grève générale à partir de ce lundi. Les organisateurs appellent également à une "marche d'un million de personnes" pour mardi.

Première publication : 31/01/2011

  • ÉGYPTE

    L'un des envoyés spéciaux de FRANCE 24 répond aux questions des internautes

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    "L'hypothèse d'un scénario militaire se pose depuis plusieurs mois"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Moubarak nomme un vice-président et un nouveau Premier ministre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)