Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le cyclone Yasi s'abat sur le nord-est de l'Australie

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2011

Considéré comme l'un des plus puissants cyclones que l'Australie ait jamais connu, Yasi a frappé les côtes du nord-est du pays. Tous les habitants vivant sur la trajectoire prévue du cyclone se sont terrés chez eux ou dans des abris.

REUTERS - Le cyclone Yasi, l'un des plus puissants jamais enregistrés, a frappé la côte
nord-est de l'Australie dans la nuit de mercredi à jeudi, commençant à déraciner des arbres et à endommager des maisons.

Accompagné de vents soufflant jusqu'à 300 km/h, il s'estabattu sur un front de plusieurs centaines de kilomètres. L'oeil du cyclone a atteint la côte aux alentours de minuit près de la station balnéaire de Mission Beach.

La police n'a recensé aucun décès dans l'immédiat mais les communications ont été coupées avec certains secteurs. Aucun dégât majeur n'a été signalé pour l'instant.

Les mines, les voies ferrées, les ports ont été fermés. Les autorités ont prévenu que Yasi pourrait pénétrer loin à l'intérieur des terres et infliger de nouveaux dégâts aux zones
récemments dévastées par d'importantes inondations dans l'Etat du Queensland.

Formation du cyclone Yasi

Tous les habitants vivant le long de la trajectoire prévue du cyclone se sont barricadés chez eux ou dans des abris. Des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées.

"On dirait qu'un train est en train de passer au-dessus de la maison", a rapporté une habitante de la ville d'Innisfail, Hayley Leonard, interrogée par la chaîne de télévision Seven Network. "On entend les arbres craquer dehors", a-t-elle ajouté, réfugiée dans un abri sous sa maison.

Plus vaste que l'Italie

Anna Bligh, chef du gouvernement du Queensland, a déclaré avant que le cyclone ne touche terre que Yasi était d'une puissance inédite. "Je ne vais pas édulcorer les faits. Nous allons vivre 24 heures difficiles (...) Ce cyclone n'estcomparable à rien de ce que notre pays a dû affronter par le passé", a-t-elle ajouté.

Classé en catégorie cinq, la plus élevée, lorsqu'il a atteint la côte, Yasi a été comparé à l'ouragan Katrina qui a dévasté en 2005 La Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis. Il a désormais été rétrogradé en catégorie trois.

Plus de 400.000 personnes sont menacées dans la trajectoire prévue du cyclone, notamment dans les villes de Cairns, Townsville et Mackay.

Sur des images satellite, on peut constater que Yasi couvre une surface supérieure à celle de l'Italie.

Des ingénieurs ont prévenu qu'il pourrait même arracher les toits des maisons conçues pour résister aux cyclones.

Environ 150.000 logements sont privés d'électricité.

Anna Bligh a prévenu que le cyclone pourrait rester sur le Queensland pendant trois jours en faiblissant progressivement.

Une vague de neuf mètres a été signalée mercredi au large de la côte de l'Etat, a-t-elle dit. Ces vagues géantes constituent la principale crainte des autorités.

Les services météorologiques ont signalé qu'une vague supérieure de deux mètres à la hauteur habituelle de la marée avait inondé une partie de la côte mais des reporters ont rapporté qu'il n'y avait pour l'instant rien de grave.

Première publication : 02/02/2011

  • AUSTRALIE

    Les Australiens se terrent chez eux à l'approche du cyclone Yasi

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Après les inondations, un violent cyclone menace l'Australie

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Le cyclone Tomas occasionne de nombreux dégâts sur les îles Fidji

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)