Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Juppé n'est pas le Père Noël"

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

Sports

Les Bleus avec Menez et Koscielny mais sans Évra

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 04/02/2011

En arguant d'un "choix sportif", Laurent Blanc n'a pas sélectionné Patrice Évra pour le match face au Brésil (9 février). À noter la réintégration de Jérémy Menez et la première convocation de Laurent Koscielny (photo) chez les Bleus.

Le match amical France - Brésil du 9 février se jouera sans Patrice Évra. L'entraîneur Laurent Blanc a décidé de ne pas sélectionner l'ancien capitaine des Bleus. Son choix, insiste-t-il, repose sur des "critères sportifs". Une manière de balayer toute suspicion d’ingérence de la part de la ministre des Sports, Chantal Jouanno, qui s’était prononcée contre la sélection des leaders de la grève des joueurs au Mondial 2010.

D'après le sélectionneur, Éric Abidal remplit largement son rôle dans le couloir gauche et, comme les précédentes rencontres, le Barcelonais reprendra son poste de défenseur latéral gauche. Il sera secondé par Gaël Clichy. Philippe Mexès et Adil Rami, les piliers de la charnière "made in Blanc", sont également reconduits. À droite, le choix se fera entre Bacary Sagna et Anthony Réveillère.

À l’arrière, la surprise s’appelle Laurent Koscielny (25 ans). Longtemps pressenti en équipe de France, le défenseur d'Arsenal profite de l'absence de Younes Kabul, blessé, pour gagner sa première convocation chez les Bleus. Ancien joueur de Tours (Ligue 2), Koscielny signe en 2009 un contrat de quatre ans avec le FC Lorient (Ligue 1) pour la somme de 1,5 million d'euros. ll ne restera qu'une saison en Bretagne avant qu'Arsène Wenger ne l'attire à Arsenal pour une somme estimée à 10 millions d'euros. De grands-parents polonais, Varsovie a tenté à plusieurs reprises de le convaincre de jouer sous les couleurs rouge et blanche. En vain. Chez les Bleus, il devrait suppléer la paire Mexès-Rami avec Mahmadou Sakho.

Le retour de Jérémy Menez dans le groupe est également un petit événement en soi. L’avant droit n’avait disputé qu’un seul match officiel sous le maillot bleu, face à la Biélorussie (0-1). Une défaite qui ne l’avait pas particulièrement mis en valeur. Depuis, l’ancien Monégasque a su rebondir en club et est devenu un titulaire incontournable à l’AS Roma sous les ordres de Claudio Ranieri.

Le match du 9 février sera donc le quatorzième face-à-face entre les sélections brésilienne et tricolore et se jouera au Stade de France à partir de 21 heures (heure de Paris). Une rencontre qui sera commentée en direct sur France24.com.

La liste des joueurs :

Gardiens de buts (3): Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux)

Défenseurs (8): Bakary Sagna (Arsenal/ENG), Adil Rami (Lille), Philippe Mexès (AS Rome/ITA), Mamadou Sakho (Paris SG), Gaël Clichy (Arsenal/ENG), Éric Abidal (Barcelone/ESP), Anthony Réveillère (Lyon), Laurent Koscielny (Arsenal/ENG)

Milieux de terrain (8): Alou Diarra (Bordeaux), Yann Mvila (Rennes), Florent Malouda (Chelsea/ENG), Yoann Gourcuff (Lyon), Yohan Cabaye (Lille), Abou Diaby (Arsenal/ENG), Blaise Matuidi (Saint-Etienne), Jérémy Menez (AS Rome/ITA)

Attaquants (4): Kevin Gameiro (Lorient), Guillaume Hoarau (Paris SG), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Loïc Rémy (Marseille)

Première publication : 03/02/2011

  • FOOTBALL

    Chantal Jouanno milite contre le retour de Ribéry et d'Évra chez les Bleus

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le maillot qui valait 320 millions d’euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)