Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Sports

Ian Thorpe revient dans les bassins et vise Londres 2012

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/02/2011

Le nageur Ian Thorpe, alias la "Thorpille", à la retraite depuis 2006, a annoncé son retour à la compétition en vue des JO-2012 de Londres. Le quintuple médaillé olympique a déclaré qu'il ferait l'impasse sur le 400m, son ancienne spécialité.

AFP - Le nageur Ian Thorpe, sportif australien le plus médaillé aux Jeux olympiques, à la retraite depuis 2006, a annoncé son retour à la compétition en vue des JO-2012 de Londres, mercredi à Sydney, se déclarant "très heureux" et toujours "assoiffé de défis".

"Je suis très heureux d'effectuer mon retour parce que je n'avais jamais imaginé être compétitif à nouveau", a déclaré la "torpille" - son surnom -, quintuple médaillé d'or olympique, 28 ans, au cours d'une conférence de presse.

"J'étais content de m'être éloigné des piscines au cours des quatre dernières années. J'en avais besoin. Mais je n'ai pas pris la décision de revenir à la légère", a-t-il ajouté, expliquant que la visite de "l'extraordinaire" piscine olympique de Londres avait été l'élément déterminant dans son choix de retour.

"Je voulais vraiment la tester et je n'avais jamais eu autant envie de nager depuis si longtemps", a précisé Ian Thorpe.

La légende la natation australienne s'est entraîné incognito dans huit piscines différentes afin de ne pas éveiller les soupçons, recevant par sms les conseils de l'entraîneur Leigh Nugent qu'il n'a rencontré en personne qu'une seule fois. Il n'a même informé sa famille de ses intentions qu'il y a quelques semaines.

Course contre la montre

Conscient du délai très court le séparant des sélections olympiques australiennes, en mars 2012, Ian Thorpe visera avant tout une place dans le relais. Les 100 et 200 m nage libre -en cas de qualification- constitueraient alors un bonus. S'il a d'ores et déjà fait une croix sur le 400 m libre, sa distance favorite, il affirme que "beaucoup de personnes seront surprises" par ses performances en sprint.

Selon les règles de la Fédération internationale (fina), l'homme aux 11 titres mondiaux, qui a précisé avoir perdu 5 kilos, ne pourra prendre part à la moindre compétition au cours des neuf premiers mois suivant son inscription, ce mercredi, sur le registre du contrôle antidopage. Ainsi, il n'aura que cinq mois pour se mesurer aux meilleurs mondiaux avant les sélections australiennes.

Le nageur, qui prévoit de s'entraîner à Abou Dhabi et en Europe, devrait disputer sa première compétition internationale en novembre lors d'une étape de Coupe du monde, suivie dans la foulée par une compétition à domicile en Australie.

"C'est énorme, mais je suis prêt. C'aurait été plus facile d'en rester là, mais j'ai toujours envie de nager", a conclu Thorpe, qui espère que son retour sera tout aussi gagnant que celui de l'Américaine Dara Torres, revenue avec succès dans les piscines après avoir annoncé par deux fois sa retraite.

Un retour que pourrait également tenter Laure Manaudou, la plus grande championne de l'histoire de la natation française, qui s'est remise à l'eau un an après avoir annoncé sa retraite, mais "pas forcément pour reprendre la compétition". Du moins pour l'instant.

 

Première publication : 03/02/2011

  • NATATION

    Les Bleus champions du monde du relais 4x100 mètres nage libre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)