Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

EUROPE

L'agresseur d'un caricaturiste de Mahomet écope de neuf ans de réclusion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/02/2011

Le Somalien Mohamed Geele, jugé coupable jeudi de tentatives de "terrorisme" et de meurtre contre le caricaturiste Kurt Westergaard (photo) par le tribunal d'Aarhus, a été condamné à neuf ans de réclusion.

AFP - Le Somalien Mohamed Geele a été condamné vendredi à neuf ans de prison pour tentatives de "terrorisme" et de meurtre contre le caricaturiste danois de Mahomet, Kurt Westergaard, ainsi que pour des violences graves contre un policier, a annoncé le tribunal d'Aarhus.

"Mohamed Geele est condamné à neuf ans de prison et à l'expulsion à vie du Danemark" à l'expiration de sa peine, a indiqué la présidente du tribunal, Ingrid Thorsboe.

Son avocat, Niels Strauss, a fait appel immédiatement de cette condamnation, demandant "l'acquittement de (son) client pour les charges de terrorisme, et des circonstances atténuantes pour les autres charges".

L'accusation publique avait requis jeudi, après l'annonce du verdict de culpabilité, un minimum de 12 ans de détention.

Le Somalien, âgé de 29 ans, "devra payer également des dédommagements de 10.000 couronnes danoises (1.300 euros) à Kurt Westergaard ainsi que les frais du procès", a ajouté Mme Thorsboe.

Elle a précisé que "Mohamed Geele demeurerait en détention préventive jusqu'à son procès en appel".

Interrogé par l'AFP, Me Strauss a indiqué que Mohamed Geele, resté impassible à la lecture du verdict, "n'était pas surpris par ce jugement au vu des lourdes charges retenues contre lui".

Cette sentence, même si elle est "moins sévère" que celle réclamée par la procureure, montre "que le recours à l'article de loi sur le terrorisme est douteux et vague, laissant place à une interprétation très large", a estimé Me Strauss.

Selon lui, "c'est la première fois qu'une agression contre une seule personne est taxée de terrorisme", ce qui "n'est guère fondé".

"Les trois juges du tribunal se sont basés sur une législation adoptée en toute hâte en 2002 par le Parlement à la suite des attentats du 9 septembre 2001 aux Etats-Unis et sur les déclarations de l'UE sur le terrorisme", a-t-il expliqué.

La procureure Kirsten Dyrman s'est déclarée de son côté "satisfaite de ce verdict" et de l'interdiction de séjour à vie dans le pays du condamné.

"Qu'il ait eu trois ans de prison de moins que ce que j'ai requis est dû au fait que Kurt Westergaard n'a pas souffert physiquement" de cette agression, a-t-elle estimé.

Dans la soirée du 1er janvier 2010, Mohamed Geele avait fait irruption dans la maison du dessinateur près d'Aarhus, armé d'une hache et d'un couteau, en criant qu'il voulait le tuer parce qu'il avait offensé le prophète et les musulmans.

Kurt Westergaard, 75 ans, s'était réfugié dans sa salle de bains sécurisée, obligeant l'agresseur à quitter la maison avant d'être blessé par balles par la police.

Il avait poursuivi en le menaçant de sa hache un policier qui avait dû faire usage de son arme pour le blesser et le maîtriser.

Première publication : 04/02/2011

  • DANEMARK

    L'agresseur d'un caricaturiste de Mahomet jugé coupable de terrorisme

    En savoir plus

  • DANEMARK

    Chronologie de l'affaire des caricatures de Mahomet

    En savoir plus

  • DANEMARK

    L'auteur des caricatures décriées de Mahomet quitte la presse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)