Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du naufrage en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : près de 280 disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Sports

France-Écosse : l'avis des Experts

©

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 04/02/2011

Avant l'entrée du XV de France dans le Tournoi des six nations face à l'Écosse, anciens joueurs internationaux et observateurs nous donnent leur sentiment sur ce math couperet.

"Je vois mal les Écossais s’imposer"

"Ce match ne sera pas un vrai test pour l’équipe de France. L’Australie (vainqueur de la France en décembre, ndlr) était l'une des meilleures sélections au monde. En revanche, cette équipe d’Écosse fait partie des plus faibles, au même niveau, à mon sens, que l’Italie. Même s’il ne faut jamais sous-estimer l’adversaire, je vois mal les Écossais s’imposer. Si on perd, c’est vraiment qu’il faut repartir de zéro.  Mais on connaît mal cette équipe écossaise. Excepté Hugo Southwell (arrière au Stade Français, ndlr) qui évolue en France, les autres nous sont inconnus. "

Didier Camberabéro, ouvreur et buteur du XV de France de 1982 à 1991 (36 sélections)


"Les 10-15 premières minutes seront cruciales"

"La défaite face à l’Australie a eu un effet dévastateur sur le moral des Français. Je pense que le discours d’Andy Robinson (sélectionneur de l’Écosse, ndlr) à ses joueurs portera sur cet événement. Les 10-15 premières minutes seront cruciales : s’ils arrivent à faire douter les Français, les Écossais peuvent avoir une chance de l’emporter. De plus, pour la première fois depuis longtemps, Andy Robinson n’a aucun joueur blessé. Il pourra faire tourner son effectif qui reste sur une série de belles victoires (quatre victoires dont une en match test contre l’Afrique du Sud, 21-17, ndlr). Mais les Français restent de loin les favoris et comme d’habitude ils seront très difficiles à jouer."

John Rutherford, demi d’ouverture du XV d'Ecosse entre 1979 et 1987 (42 sélections)



"La pression sera du côté de la France"

Les hommes de Lièvremont sortent d’une humiliante défaite face à l’Australie (19-52) et de l’autre côté, l’Écosse a enchaîné une série de victoires prestigieuses. La pression sera du côté de la France. Cependant, les Écossais possèdent peut-être des joueurs de qualité mais ce ne sont pas forcément des joueurs de talent. Ils souffrent dans les phases de conquête et ont un trois-quart centre hésitant. Ce sont leurs deux points faibles. Du côté du XV de France, Maxime Mermoz et François Trinh-Duc, deux joueurs qui n’étaient pas sur la pelouse contre l’Australie, ont un immense talent et devraient apporter énormément à la France."

Jérôme Prévost, journaliste à Midi Olympique

Première publication : 04/02/2011

  • TOURNOI DES SIX-NATIONS

    Retour des Toulousains, Bastareaud reste sur la touche

    En savoir plus

  • RUGBY - TOURNÉE D'AUTOMNE

    Les Wallabies écrasent le XV de France 59 à 16

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)