Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

Afrique

Les pro-Gbagbo dénoncent la venue de Blaise Compaoré à Abidjan

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 05/02/2011

Plusieurs milliers de partisans du président ivoirien sortant se sont réunis ce samedi dans la capitale économique pour dénoncer la venue, dimanche, du chef de l'État burkinabè, dépêché par l'Union africaine (UA) pour dénouer la crise.

Des partisans du président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, se sont réunis à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, pour dénoncer la présence du chef de l'État burkinabè au sein du panel de l'Union africaine (UA) chargé de dénouer la crise ivoirienne.

Des experts envoyés par le panel de chefs d'État africains chargé de dénouer la crise ivoirienne seront à Abidjan de dimanche à jeudi pour en rencontrer les principaux protagonistes, a-t-on appris vendredi auprès de l'UA.

"Les experts arrivent dimanche. Leur séjour est prévu jusqu'au jeudi 10" février, a déclaré à l'AFP, Ambroise Nyonsaba, représentant de l'UA en Côte d'Ivoire. "Ils vont rencontrer les acteurs (de la crise), des diplomates, la société civile", a-t-il poursuivi.

Ces experts rédigeront un rapport pour les cinq chefs d'État africains désignés par l'organisation continentale, qui doivent se retrouver le 20 février, à Nouakchott (Mauritanie) avant de se rendre eux-mêmes à Abidjan, a ajouté M. Nyonsaba.

Un pays, deux présidents
Mis en place à la fin de janvier, le panel est présidé par le chef de l'État mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et comprend aussi Idriss Déby (Tchad), Jacob Zuma (Afrique du Sud), Blaise Compaoré (Burkina Faso) et Jakaya Kikwete (Tanzanie). Ils ont jusqu'à fin février pour arrêter des décisions "contraignantes".

Il s'agit d'"amener Alassane Ouattara à exercer la réalité du pouvoir" dans le pays "par la négociation", avait précisé le président de la Commission de l'UA, le Gabonais Jean Ping.

Comme la quasi-totalité de la communauté internationale, l'UA reconnaît Alassane Ouattara comme président élu à l'issue du scrutin du 28 novembre, et réclame le départ du président sortant Laurent Gbagbo, qui a fermement rejeté cette éventualité.


 

Première publication : 05/02/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    Des dizaines de milliers d'Ivoiriens prêts à fuir le pays, selon l'ONU

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le camp Ouattara appelle les Ivoiriens à cesser de payer leurs impôts

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'Union africaine va nommer un "panel" de chefs d'État pour dénouer la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)