Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu immédiat et sans condition

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • Gaza : les combats ont repris, le Hamas propose une nouvelle trêve

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Allemand Tony Martin remporte la 20e étape

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

Amériques

Les autorités requièrent une peine de 20 ans contre l'"espion" américain Alan Gross

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/02/2011

La Havane compte requérir une peine de 20 ans d'emprisonnement contre l'Américain Alan Gross. Ce dernier avait été arrêté en décembre 2009 à Cuba pour "espionnage", ce que les Etats-Unis considèrent comme une "injustice".

AFP - Les autorités cubaines ont annoncé vendredi qu'elles allaient requérir 20 ans de prison contre l'Américain Alan Gross, arrêté en décembre 2009 à Cuba pour "espionnage", ce que les Etats-Unis considèrent comme une "injustice".

"Le procureur va demander une peine de 20 ans de privation de liberté. La date du procès sera fixée rapidement", affirme le communiqué des autorités cubaines publié par l'édition sur internet du quotidien officiel Granma.

L'Américain va être jugé pour "atteinte à l'indépendance ou à l'intégrité territoriale de l'Etat" cubain, ajoute le communiqué.

L'information a été "transmise par voie diplomatique au gouvernement des Etats-Unis qui ont également été informés que ses représentants consulaires, la famille de M. Gross et ses avocats pourraient participer au procès", ajoute le communiqué cubain.

Gross, 61 ans, a été arrêté le 3 décembre 2009 à Cuba alors que, selon les autorités, il procédait à la distribution de "matériels de communication sophistiqués" à des opposants.

La Maison Blanche a condamné vendredi la décision de Cuba, estimant que cela "aggravait l'injustice" dont Gross a déjà souffert. Il "a été injustement emprisonné et privé de sa liberté au cours des 14 derniers mois", a indiqué le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs.

Selon Washington, Alan Gross est un employé d'une entreprise sous-traitante du département d'Etat, Development Alternatives, qui cherchait à aider la communauté juive de Cuba à communiquer avec l'extérieur, à l'aide de téléphones portables et d'ordinateurs.

Les Etats-Unis "déplorent" la réquisition, a indiqué vendredi le département d'Etat.

"Nous déplorons l'annonce du gouvernement cubain selon laquelle les procureurs cubains vont demander une peine de 20 ans de prison contre M. Gross", a indiqué un porte-parole du département d'Etat, Charles Luoma-Overstreet.

Les autorités cubaines ont autorisé le 13 janvier une délégation du Département d'Etat à rendre visite au prisonnier américain. Son épouse Judy avait également obtenu un droit de visite en juillet 2010.

Un haut responsable du Département d'Etat avait alors rappelé que Washington demandait la libération immédiate d'Alan Gross pour des raisons humanitaires, mais qu'en cas de procès, Washington espérait que Gross pourrait purger sa peine dans son pays.

Son épouse, Judy Gross, a déclaré à l'AFP qu'elle allait passer le week-end à examiner les possibles conséquences pour elle et sa famille. "J'essaie de digérer moi aussi la nouvelle", a-t-elle dit, sans faire plus de commentaires.

L'arrestation d'Alan Gross avait mis un coup d'arrêt au réchauffement des relations entre Cuba et les Etats-Unis amorcé après l'élection de Barack Obama à la présidence.

Washington a souligné qu'aucune avancée significative dans un rapprochement entre les deux pays, qui n'entretiennent plus de relations diplomatiques depuis 1961, ne pourrait intervenir tant qu'Alan Gross ne serait pas libéré.

Cuba réclame de son côté avec insistance la libération de cinq Cubains emprisonnés depuis 1998 aux Etats-Unis après avoir été condamnés à de lourdes peines pour espionnage et que les autorités cubaines considèrent commes des "héros de la lutte antiterroriste".

Première publication : 05/02/2011

COMMENTAIRE(S)