Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Sports

L'Angleterre, méthodique, s'impose face aux Gallois brouillons

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/02/2011

Au Millenium Stadium de Cardiff, en ouverture du Tournoi des VI nations 2011, l'Angleterre a logiquement dominé le Pays de Galles, trop brouillon pour se montrer véritablement dangereux (26-19).

AFP - L'Angleterre a affirmée d'emblée ses prétentions au titre dans le Tournoi des six nations de rugby, qu'elle n'a plus remporté depuis 2003, en allant s'imposer au pays de Galles (26-19), vendredi au Millennium Stadium de Cardiff en ouverture de la compétition.

La première journée du Tournoi, ultime répétition européenne avant le Mondial-2011 en Nouvelle-Zélande (9 septembre-23 octobre), se poursuit samedi avec le déplacement de l'Irlande en Italie (15h30) et la réception de l'Ecosse par le XV de France (18h00) au Stade de France.

L'Angleterre, donnée pour favorite dans ce Tournoi, a remporté un succès maîtrisé bien qu'incertain jusqu'au terme de la rencontre.

Les Anglais menaient 13 à 6 à la pause, et même 23 à 9 après le doublé de l'ailier Chris Ashton et 13 points de l'ouvreur Tobby Flood contre trois pénalités du Gallois Stephen Jones.

Le XV du Poireau se relançait à l'heure de jeu par un essai de l'ailier Morgan Stoddart transformé par Stephen Jones mais les Anglais reprenaient leurs aises grâce à une pénalité de Jonny Wilkinson, entré en jeu, avant de résister aux ultimes assauts gallois.

Samedi, le XV de France sous pression reçoit l'Ecosse au Stade de France, deux mois après la lourde défaite française (16-59) face à l'Australie lors des tournées de novembre. Les Ecossais, de leur côté, nourrissent de grands espoirs après avoir battu l'Afrique du Sud à l'automne.

L'Irlande, handicapée par de nombreuses blessures (Hayes, Flannery, Ferris, Heaslip, Bowe, Trimble, Kearney) se déplace samedi à Rome pour défier une ambitieuse équipe d'Italie, qui mise gros sur ce premier match à domicile contre un adversaire qu'elle retrouvera en poule lors du Mondial.
 

Première publication : 05/02/2011

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    France-Écosse : l'avis des Experts

    En savoir plus

  • TOURNOI DES SIX-NATIONS

    Retour des Toulousains, Bastareaud reste sur la touche

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    La France s’offre le Grand Chelem en jouant à l’anglaise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)