Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Sports

Paris trébuche, Lille reste aux commandes

Dernière modification : 06/02/2011

Tenus en échec par Auxerre lors de la 22e journée de Ligue 1 (1-1), les Lillois ont manqué l'occasion de prendre le large en tête du classement ce dimanche. Samedi, le Paris-Saint-Germain (2e) s'est incliné face à Rennes (3e).

AFP - Lille, qui avait ouvert le score, a été accroché à Auxerre (1-1) dimanche lors de la 22e journée de L1 et a raté une occasion rêvée de se mettre totalement hors de portée de ses poursuivants, le Paris SG, 2e, et Rennes, 3e, qui sont désormais à cinq points derrière.

Les Dogues pourraient même voir Lyon -s'il gagne dimanche soir contre Bordeaux- revenir à égalité du Paris SG et Rennes et venir gonfler le +club des 37 points+ sur les traces lilloises.

Lille s'est-il vu trop beau à l'Abbé-Deschamps ? L'inévitable Moussa Sow, meilleur buteur de la L1, avait ouvert le score, et conforté son statut avec cette 16e réalisation, une superbe bicyclette au milieu d'une défense centrale bourguignone passive et médusée. Mais l'AJA a égalisé à la 86e minute par Dudka! Les Lillois devront retenir la leçon. Dire qu'ils avaient la voie dégagée après la défaite du PSG à Rennes samedi soir...

Il faut maintenant se pencher sur le calendrier du LOSC pour cocher deux rendez-vous: celui du 27 février, avec la venue dans le Nord de Lyon, et celui du 5 mars avec un déplacement au Vélodrome face à Marseille. Lille pourra-t-il faire le break à ce moment là ?

Petite victoire marseillaise

L'OL, qui reste sur une élimination en Coupe de France et un revers peu glorieux contre Valenciennes en L1, devra prouver dimanche soir qu'il va mieux contre les Girondins.

Marseille n'a pas donné de garanties de rétablissement complet. Après son triste nul contre Monaco le week-end dernier (0-0), l'OM ne s'est guère rassuré chez lui contre Arles-Avignon, battu sur le maigre score de 1 à 0.

Gignac, auteur de son 3e but en L1 cette saison, a échappé à la bronca d'un Vélodrome qui n'a pas digéré ce brouet de football. Avec ces trois points acquis sans gloire, Marseille a tout juste sauvé les apparences avec une 4e place -- en attendant Lyon-Bordeaux -- à un point derrière le duo Paris SG-Rennes.

Le PSG, vaincu 1 à 0 à Rennes, a subi un gros coup d'arrêt samedi. Le coup est rude pour les hommes d'Antoine Kombouaré, qui ne s'attendaient sans doute pas à tomber chez une équipe qui venait d'encaisser 9 buts en 2 matches (Coupe de France et championnat).

Le héros breton s'appelle Yacine Brahimi, dont les jeunes jambes ont donné un sérieux coup de vieux à Claude Makelele. Blessé, Brahimi, a cependant dû déclarer forfait pour l'amical des Espoirs contre la Slovaquie mardi.

Antoine Kombouaré, qui avait délaissé son 4-4-2 pour un 4-2-3-1 qui n'a pas payé, va devoir gérer la déception de ses joueurs et se creuser la tête avec son effectif privé de Sessegnon, non remplacé, en vue des trois tableaux qui restent (L1, Europa League, Coupe de France).

Saint-Etienne a lui réalisé une belle opération avec sa victoire à Montpellier (2-1). Dimitri Payet avait été laissé à disposition de la CFA après sa tentative de bras de fer pour aller au PSG et c'est Emmanuel Rivière qui a brillé avec un doublé. Les Verts sont 5e à un point de Marseille, en embuscade pour l'Europe.

Dimanche après-midi, le Monaco de Mahamadou Diarra est tombé à Toulouse (2-0). L'ASM est toujours relégable (19e), coincée entre Lens (18e) et Arles-Avignon (20e).

Première publication : 06/02/2011

COMMENTAIRE(S)