Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Asie - pacifique

La marine indienne fait 52 prisonniers après un raid sur un bateau de pirates

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/02/2011

La marine indienne a interpellé plus d'une cinquantaine de personnes à bord d'un bateau de pirates, a indiqué le ministère de la Défense. Le navire arraisonné est un bateau de pêche thaïlandais capturé six mois plus tôt au large de la Somalie.

AFP - La marine indienne et les garde-côtes ont arrêté plus de 50 personnes à bord d'un navire de pirates, au terme d'échanges de tirs dimanche dans l'Océan indien, a indiqué le ministère indien de la Défense.

"Il y avait 52 personnes au total", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de la Défense, M. Nambiar, qui n'a cependant pas précisé la nationalité des personnes arrêtées ou le nombre exact de pirates parmi elles.

Les arrestations ont eu lieu sur un bateau de pêche thaïlandais, capturé il y a six mois au large des côtes somaliennes et qui sert vraisemblablement de base aux pirates pour lancer leurs attaques contre des navires, selon le ministère.

La police de Bombay va interroger les personnes arrêtées dès leur arrivée dans cette ville portuaire.

La marine et les garde-côtes indiens ont été envoyés à la poursuite de pirates après qu'un bateau battant pavillon grec avait indiqué avoir été attaqué à 100 milles marins à l'ouest de Kavaratti, au large de l'Etat indien du Kerala (sud-ouest).

Les bateaux indiens ont pris en chasse deux embarcations légères et rapides, qui les ont amenés au navire servant de base aux pirates, selon le communiqué.

"Les échanges de coups de feu ont été brefs mais décisifs. Les pirates ont vite perdu l'envie de lutter et hissé le drapeau blanc pour se rendre", a ajouté le ministère.

"Un groupe de pirates et de membres d'équipage détenus en otage sur le bateau ont été embarqués", a-t-il précisé.

La Somalie est connue pour être une base de pirates qui écument le Golfe d'Aden et l'océan Indien, de plus en plus loin de leurs côtes, s'emparant de navires qu'ils retiennent avec leurs équipages pour exiger des rançons.
 

Première publication : 06/02/2011

  • DROIT

    La France adapte sa législation pour lutter contre la piraterie en mer

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Des pirates libèrent deux otages britanniques après plus d'un an de détention

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)