Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Venezuela : "un coup d'État contre le peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Amazon, la conquête avant tout

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron nationalise les chantiers navals"

En savoir plus

FOCUS

France : Sarah Halimi a-t-elle été tuée parce qu’elle était juive ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'opposition vénézuélienne interdite de manifester avant le vote de dimanche

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Venezuela dans l'impasse ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Venezuela dans l'impasse ? (partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le ministre égyptien des Affaires étrangères, le Qatar "soutient et finance le terrorisme"

En savoir plus

FOCUS

France : vent de fronde sur La République En Marche

En savoir plus

Afrique

Les électeurs approuvent la sécession à la quasi-unanimité

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/02/2011

Selon les résultats officiels du referundum organisé en janvier, 98,83% des électeurs de la région du Sud-Soudan ont voté pour la sécession de la région, ouvrant la voie à l'indépendance de leur futur pays en juillet prochain.

AFP - Les Sud-Soudanais ont voté à 98,83% en faveur de la sécession, selon les résultats définitifs officiels rendus publics lundi soir par la commission référendaire.

Cette annonce était une simple formalité puisque les résultats préliminaires complets publiés le 30 janvier avaient déjà indiqué que 98,83% des Sud-Soudanais avaient voté pour l'indépendance de leur région, appelé ainsi à devenir en juillet un nouvel Etat.

Les résultats, affichés sur des écrans lors d'une cérémonie à Khartoum, montrent que sur les 3.837.406 votes valides, seulement 44.888, soit 1,17% étaient en faveur du maintien de l'unité avec le Nord.

Dans la matinée, le président soudanais Omar el-Béchir avait déclaré: "les résultats du référendum sont bien connus. Le Sud-Soudan a choisi la sécession".

"Mais nous nous engageons à maintenir les liens entre le Nord et le Sud et (...) à maintenir de bonnes relations fondées sur la coopération", avait-il ajouté, soulignant "accept(er) les résultats" et "respect(er) le choix des Sud-Soudanais".

Le référendum, qui s'est tenu du 9 au 15 janvier, était un élément clé de l'accord de paix qui avait mis fin en 2005 à plus de deux décennies de guerre civile meurtrière entre le Nord, principalement musulman et arabe, et le Sud, principalement chrétien et noir.

Première publication : 07/02/2011

  • SOUDAN

    Omar el-Béchir s'engage à "coopérer" avec le Sud

    En savoir plus

  • SOUDAN

    Les Sud-Soudanais de Juba se prononcent en faveur de l'indépendance à 97,5 %

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)