Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Loi Travail : la bataille s'engage au Parlement (partie 2)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Isabelle Kocher, seule dirigeante du CAC 40

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amicalement vôtre"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Lui, candidat"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Hollande est-il un homme de gauche ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Biya en visite au Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'Hommage de tout un pays à Papa Wemba

En savoir plus

LE DÉBAT

Loi Travail : la bataille s'engage au Parlement (partie 1)

En savoir plus

Afrique

La Cédéao fustige les tentatives de compromis avec Gbagbo

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/02/2011

Le président de la Commission de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) s'en est pris ce mardi aux dirigeants des États membres qui encouragent le président sortant Laurent Gbagbo "à ne pas céder".

AFP - Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), James Victor Gbeho, a critiqué sévèrement mardi à Abuja les tentatives de compromis avec le président ivoirien sortant Laurent Gbagbo qui refuse de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara.

"Certains parmi nous encouragent Gbagbo à ne pas céder (...). La solidarité (...) au sein de la communauté internationale s'est vite érodée", a-t-il déclaré au cours d'un point de presse.

Les 15 Etats membres de la Cédéao ont menacé, en décembre, d'user de la force contre le président Gbagbo s'il n'acceptait pas de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, à la suite de la présidentielle de novembre.

James Victor Gbeho a également exprimé sa déception sur la gestion de la crise ivoirienne par l'Union africaine.

Les experts envoyés par le panel de chefs d'Etat chargé par l'Union africaine de dénouer la crise ivoirienne ont rencontré lundi à Abidjan Guillaume Soro, Premier ministre d'Alassane Ouattara, et le camp de l'autre président proclamé, Laurent Gbagbo, selon des sources concordantes.

M. Gbeho a aussi critiqué l'Afrique du Sud, l'accusant d'avoir envoyé un navire de guerre au large de la Côte d'Ivoire.

"Je suis surpris qu'un pays aussi éminent que l'Afrique du Sud décide d'envoyer une frégate en ce moment en Côte d'Ivoire", a-t-il dit.


 

Première publication : 08/02/2011

  • CÔTE D'IVOIRE

    Les pro-Gbagbo dénoncent la venue de Blaise Compaoré à Abidjan

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le camp Ouattara appelle les Ivoiriens à cesser de payer leurs impôts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)