Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Moyen-orient

Le nouveau Premier ministre forme un gouvernement chargé d'enrayer la grogne

Vidéo par Stéphanie DE SILGUY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/02/2011

Maarouf Bakhit (en photo), le Premier ministre jordanien nommé par le roi Abdallah II le 2 février après le limogeage de son prédécesseur, a formé mercredi un nouveau gouvernement comprenant un islamiste indépendant et un proche des Frères musulmans.

AFP - Le Premier ministre jordanien Maarouf Bakhit a formé mercredi un gouvernement, marqué par l'arrivée de personnalités proches de la gauche et d'un islamiste indépendant, dont la principale mission sera d'entamer des réformes face à un mouvement de grogne populaire.

Le roi Abdallah II avait limogé le 2 février Samir Rifaï pour calmer la rue qui réclamait son départ, et désigné Maarouf Bakhit en le chargeant d'un vaste programme de réformes politiques et économiques.

Le gouvernement comprend un ministre islamiste indépendant et ancien adjoint du chef des Frères musulmans, Abdel Rahim Akour, nommé au ministère des Affaires religieuses.

Cinq ministres du courant nationaliste proche de la gauche entrent également au gouvernement: Hussein Mjalli (Justice), Mazen Saket (Développement politique), Tarek Massarweh (Culture), Samir Habachneh (Agriculture), Taher Adwan, un journaliste libéral rédacteur en chef du quotidien indépendant al-Arab al-Yom (Information) et un centriste, Hazem Kashouh (Affaires municipales).

Cinq ministres du gouvernement sortant ont été maintenus (Affaires étrangères, Intérieur, Plan, Eau et Finances).

Deux femmes, contre trois dans le précédent gouvernement, font leur entrée: Haifa Abou Ghazaleh au ministère du Tourisme et des Antiquités et Salwa al-Damen au ministère du Développement social.

Le chef du programme nucléaire jordanien Khaled Toukan hérite du portefeuille de l'Energie.

Le Premier ministre et les 26 ministres ont prêté serment devant le roi Abdallah II.

La grande majorité des membres du gouvernement de M. Bakhit, 64 ans, ont une soixantaine d'années. Les Jordaniens avaient critiqué les résultats de jeunes technocrates occidentalisés dans le gouvernement sortant de Samir Rifaï, 43 ans.

La Jordanie est en proie à un mouvement de contestation qui s'est traduit par plusieurs manifestations, faisant écho à celles qui ont provoqué la chute du président Zine El Abidine Ben Ali mi-janvier en Tunisie et menacent actuellement le régime du président Hosni Moubarak en Egypte.

Première publication : 09/02/2011

  • JORDANIE

    Les islamistes refusent d'intégrer le nouveau gouvernement

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Le roi Abdallah II nomme un nouveau Premier ministre pour tenter d'apaiser la rue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)