Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

EUROPE

Le procès de Julian Assange s'achève ce vendredi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/02/2011

Julian Assange comparaît une nouvelle fois ce vendredi. La justice doit entendre les conclusions de la défense et de l'accusation avant de se prononcer sur la demande d'extradition par la Suède du fondateur de WikiLeaks, pour une affaire de viols.

AFP - Julian Assange est arrivé vendredi en milieu de matinée au tribunal de Belmarsh, dans l'est de Londres, qui doit terminer l'examen de la demande d'extradition vers la Suède du fondateur de WikiLeaks dans une affaire de viol présumé, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'Australien de 39 ans était accompagné de trois de ses avocats.

La justice doit entendre à partir de 10H30 (heure locale et GMT) les conclusions de la défense et de l'accusation dans cette affaire.

Le tribunal de Belmarsh, qui a commencé à se pencher sur cette affaire lundi, devait initialement clore l'audience mardi, mais l'intervention des témoins cités par la défense a été plus longue que prévu.

La justice devra se prononcer sur la recevabilité de l'extradition formulée par la Suède. L'usage est cependant que dans ce genre d'affaires, la décision est mise en délibéré.

M. Assange est réclamé par la justice suédoise dans une affaire de viols et agressions sexuelles présumés sur deux femmes lors d'un séjour en Suède en août. Il a toujours nié les faits qui lui sont reprochés.

Ses avocats estiment notamment que le fait que la justice suédoise veuille l'interroger ne justifie pas son extradition. Ils avancent aussi que le mandat d'arrêt visant leur client était disproportionné, et que les faits reprochés à M. Assange ne sont pas des délits au regard de la loi britannique.

Arrêté début décembre à Londres, le fondateur de WikiLeaks vit depuis deux mois en liberté conditionnelle en Angleterre.

Ses partisans estiment que les accusations qui pèsent sur lui sont destinées à discréditer le travail de son site internet WikiLeaks, qui a publié l'an dernier de nombreux documents américains secrets qui ont embarrassé Washington. A la suite de la diffusion de télégrammes diplomatiques américains, WikiLeaks avait été victime de plusieurs cyber-attaques en décembre dernier.

Première publication : 11/02/2011

  • ROYAUME-UNI

    Les débats autour de la demande d'extradition de Julian Assange s'éternisent

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Les avocats d'Assange contestent la légalité de la demande d'extradition

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    La demande d'extradition de Julian Assange étudiée par la justice britannique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)