Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : le PSG pour sauver sa saison, Lyon pour la bonifier

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée veut une Constitution révisée dans les 10 jours

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2011

L'armée égyptienne, qui dirige le pays depuis le départ d'Hosni Moubarak, a donné 10 jours à la commission de juristes qu'elle vient de nommer pour réviser la Constitution. Objectif : garantir le "caractère démocratique" des prochaines élections.

AFP - L'armée, au pouvoir en Egypte depuis la chute du président Hosni Moubarak, a annoncé mardi qu'elle donnait dix jours à la commission de juristes qu'elle vient de nommer pour réviser la Constitution.

"La commission doit finir de travailler au plus tard dans dix jours", a déclaré l'armée

Reportage : Au Caire, la vie revient petit à petit à la normale

dans un communiqué.

Les membres de la commission, des juristes, se sont réunis pour la première fois mardi en présence du chef du conseil suprême des forces armées.

La commission est chargée d'amender les articles 76, 77, 88, 93 et 189 ainsi que d'annuler l'article 179, a précisé le conseil suprême des forces armées dans un communiqué lu par un présentateur de la télévision publique.

La commission pourra décider d'amender d'autres articles si elle le juge nécessaire pour "garantir le caractère démocratique et la transparence des élections présidentielle et législatives" poursuit l'armée.

L'article 76 porte sur les conditions très restrictives de candidature à l'élection présidentielle, l'article 77 ne fixe aucune limite au nombre de mandats présidentiels et l'article 88 définit le mode de supervision des élections.

L'article 93 limite les possibilités de recours après des élections législatives et l'article 179 permet au président d'ordonner que des civils accusés de terrorisme soient traduits devant un tribunal militaire.

L'article 189 stipule enfin que seuls le président de la République et le président du Parlement peuvent proposer des amendements constitutionnels.

Première publication : 15/02/2011

  • ÉGYPTE

    L'Union européenne se penche sur le gel des avoirs de responsables égyptiens

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'armée appelle les grévistes à reprendre le travail

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Après une révolution plébiscitée par les internautes, une Constitution participative ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)