Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Sports

Domenech blâme les Bleus grévistes de Knysna

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2011

Huit mois après la grève des Bleus en Afrique du Sud lors de la Coupe du monde de football 2010, l'ancien sélectionneur Raymond Domenech sort de son silence et compare les joueurs à de "sales gosses inconscients".

AFP - "Avec le recul, je les vois surtout comme une bande de sales gosses inconscients", explique Raymond Domenech au sujet des joueurs grévistes de l'équipe de France à Knysna, dans un long entretien à paraître mercredi dans l'Express, qui en diffuse mardi des extraits.

Interrogé sur d'éventuels meneurs à Knysna, l'ancien coach des Bleus indique: "S'il y en a, je ne les ai pas vus. A chaque fois que je remontais (dans le bus), il n'y avait plus personne... A ce moment-là, je me dis qu'ils sont devenus fous et qu'ils ne se rendent pas compte. Aujourd'hui, je sais que j'avais tort: ils savaient très bien ce qu'ils faisaient. Ils ont même fermé les rideaux du bus pour se cacher des caméras (...) Avec le recul, je les vois surtout comme une bande de sales gosses inconscients."

A propos de son bilan de la Coupe du monde, il lance: "Soyons clairs, je me suis planté, je n'ai pas dû choisir les bons joueurs ni trouver les mots qu'il fallait. Je n'accepte pas la critique des politiques, ni celle des anciens joueurs reconvertis dans le journalisme, mais cela ne m'empêche pas de tirer mon propre bilan."

Pourquoi parle-t-il maintenant ? "Tout le monde parle à ma place, répond-il. J'ai envie de rétablir ma vérité. Je ne suis pas l'abruti que l'on décrit."

Au sujet de son avenir, il commente: "Je n'ai surtout aucune envie de polémiques. On m'a fait des propositions pour le théâtre, pour le cinéma... Rien à la télévision, non. Sincèrement, comment peut-on m'imaginer dans une émission de téléréalité ?"

Il assure également "ne pas fermer la porte au foot".

Les défenseurs de Raymond Domenech, licencié pour faute grave par la Fédération française de football après le fiasco du Mondial en Afrique du Sud, avaient saisi début novembre le tribunal des prud'hommes en vue d'obtenir 2,9 millions d'euros de réparation.

Une audience de conciliation, première étape de cette procédure, entre l'ex-sélectionneur de l'équipe de France et la FFF, a été fixée au 14 avril.

Première publication : 15/02/2011

  • FOOTBALL

    Domenech reprend du service... chez les poussins de Boulogne-Billancourt

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Raymond Domenech traîne la FFF devant les prud'hommes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    La France a montré son potentiel face aux Brésiliens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)