Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 16/02/2011

Vent de révolte sur le Maghreb et le Moyen-Orient

La toile relaie les mouvements de contestation qui secouent le Maghreb et le Moyen-Orient. Des internautes chinois se mobilisent pour la libération d’un activiste assigné à résidence. Et des jeunes américains adeptes de sensations fortes réinventent la balançoire.

Vent de révolte sur le Maghreb et le Moyen-Orient

"Libérez les prisonniers politiques !" scandent ces manifestants iraniens dans cette vidéo amateur qui aurait été tournée lundi dans un quartier de Téhéran juste avant que la police ne fasse usage de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Scène similaire à Bahreïn où, comme on peut le voir sur ces images filmées par un vidéoblogueur, les forces de l’ordre ont chargé un rassemblement pacifique, semant la panique parmi les protestataires.

Plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient, comme ici le Yémen, ont ainsi été le théâtre de manifestations anti-gouvernementales ces derniers jours. Des mouvements de contestation galvanisés par le succès des révolutions en Tunisie et en Egypte et qui ont, eux aussi, été organisés via les réseaux sociaux.

Et malgré la répression et la censure en ligne, les cyberactivistes de la région de désarment pas. Ainsi, un groupe Facebook comptant de plus de 5 000 membres appelle à une journée de la colère jeudi pour protester contre le régime du colonel Kadhafi.

En Algérie, des internautes tentent d’organiser quant à eux une manifestation vendredi, tandis qu’une nouvelle marche de l’opposition doit se tenir samedi à Alger en dépit de l’important dispositif policier déployé pour contenir les précédentes manifestations.

Un vent de révolte qui semble également souffler sur le Maroc. De jeunes militants ont récemment réalisé cette vidéo diffusée sur Internet pour dénoncer le manque de liberté politique dans le royaume et inciter la population à descendre dans les rues dimanche prochain.


Chine : mobilisation pour Chen Guangcheng

Assigné à résidence avec sa famille depuis sa sortie de prison en septembre dernier, Chen Guangcheng, un avocat non-voyant et militant des droits de l’homme, a été passé à tabac par la police après avoir témoigné sur ses conditions de détention dans cette vidéo filmée clandestinement et diffusée depuis par l’organisation américaine China Aid. Une vidéo disponible en ligne dans laquelle il explique, entre autres, que tout contact avec l’extérieur lui est désormais interdit et qu’une soixantaine de vigiles se relaient 24 heures sur 24 devant son domicile, situé dans un village de Shandong, une province de l’est de la Chine, pour l’empêcher d’en sortir.

Une situation jugée intolérable par certains citoyens qui ont donc décidé de lui apporter leur soutien. Emissions de radio, t-shirts à son effigie, visites devant son domicile ou encore tentatives de rentrer en contact avec l’activiste… la mobilisation en sa faveur n’a cessé de prendre de l’ampleur dans le pays ces derniers mois. Une mobilisation qui devrait d’ailleurs se poursuivre en ligne notamment via ce site sur lequel son créateur, Zhai Minglei, incite les internautes à rejoindre la campagne pour la libération de Chen. Des supporters qui sont invités à témoigner de leur solidarité en lui envoyant des cartes postales ou des fleurs.

Et Minglei rappelle également que le coût de cette surveillance permanente est faramineux. Il explique en effet que les autorités ont déjà déboursé plus d’un million et demi de dollars pour payer les villageois et les gardes chargés de veiller sur Chen et sa famille. Des dépenses tout simplement inutiles selon lui.

En attendant, les cyberactivistes poursuivent leur combat sur les réseaux sociaux pour dénoncer des mesures injustes. Sur Facebook ou sur Twitter, les commentaires indignés et les appels à libérer Chen de manière effective continuent ainsi d’affluer.


Ma tribu, c’est ma vie

Internet isole-t-il les gens ou, au contraire, permet-il de les connecter entre eux plus que jamais ? C’est pour tenter de répondre à cette question que l’Office national du film canadien vient de mettre en ligne un webdocumentaire baptisé « Ma tribu, c’est ma vie ». Un projet qui permettra de suivre huit jeunes adeptes des réseaux sociaux et dont l’objectif est de pousser les internautes à réfléchir sur les usages du web et sur comment il contribue à forger nos identités.


Une statue de Robocop à Détroit ?

Des habitants de Détroit aux Etats-Unis, se sont mis en tête de faire ériger une statue à la gloire du célèbre personnage de bande dessinée et de films Robocop, dont les aventures se déroulent dans la ville du Michigan. Une idée qui est loin de ravir le maire de Détroit, David Bing, mais qui suscite l’engouement des internautes qui ont créé un site pour récolter des fonds afin de fabriquer la statue, dont le coût est estimé à 50 000 dollars. Un groupe Facebook a également vu le jour pour que les partisans du projet fassent entendre leur voix. Une affaire à suivre…

 

Vidéo du jour

Après le saut à l’élastique et le base jumping, faire de la balançoire au milieu des canyons est la nouvelle activité en vogue chez les amateurs de sensations fortes. Dans cette vidéo, on peut ainsi voir des adeptes de ce sport extrême s’adonner à leur passe-temps favori dans l’Utah aux Etats-Unis. Des images qui offriront aux internautes un frisson garanti !

 

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/10/2014 Réseaux sociaux

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

Au sommaire de cette édition : des activistes du monde entier expriment leur solidarité avec les manifestants hongkongais; la Toile dénonce la répression dont sont victimes les...

En savoir plus

30/09/2014 Réseaux sociaux

Instagram bloqué en Chine

Au sommaire de cette édition : les autorités chinoises procèdent au blocage d’Instagram; un voleur devient la risée du web argentin; et un artiste propose d’assister à...

En savoir plus

27/09/2014 Terrorisme

France : inquiétudes autour de la loi antiterroriste

Le 18 septembre dernier, l'assemblée nationale votait sous procédure d’urgence un projet de loi pour lutter contre le terrorisme. Un texte très polémique auquel se sont opposées...

En savoir plus

29/09/2014 guerre

Des ONG au chevet des civils syriens

Au sommaire de cette édition : de nombreuses ONG s’inquiètent du sort des civils syriens; une femme émiratie pilote de chasse est une star sur la Toile; et des Américains...

En savoir plus

26/09/2014 Réseaux sociaux

Émotion en ligne après l'assassinat d'Hervé Gourdel

Au sommaire de cette édition : la Toile française fait part de son émotion après l’assassinat d’Hervé Gourdel; au Colorado, des élèves partent en guerre contre les programmes...

En savoir plus