Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

L'ambassadeur du Mexique en France pique un coup de sang au Sénat

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/02/2011

Nouvel incident diplomatique entre Mexico et Paris. L'ambassadeur du Mexique en France a quitté une session du Sénat au moment où la ministre française des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, évoquait le cas de Florence Cassez.

AFP - L'ambassadeur du Mexique en France, Carlos De Icaza, a quitté mercredi une session du Sénat au moment où la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, évoquait le cas de Florence Cassez, condamnée à 60 ans de prison au Mexique, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Je me suis retiré de la tribune d'honneur du Sénat (...) parce que le Mexique ne peut pas accepter que des affaires juridiques soient mêlées à toute occasion", a déclaré à des journalistes le diplomate à la sortie de la salle.

M. De Icaza assistait avec plusieurs autres ambassadeurs sud-américains à Paris à une session du Sénat consacrée à une proposition de résolution visant à instaurer une journée de l'Amérique latine et des Caraïbes, le 31 mai.

A la tribune, Michèle Alliot-Marie a alors évoqué le cas de Florence Cassez, cette Française condamnée à 60 ans de prison pour des enlèvements au Mexique, et au centre d'une crise diplomatique entre les deux pays.

"Bien sûr il y a l'actualité (...) et l'actualité se concentre aujourd'hui sur le cas de Florence Cassez", a déclaré la ministre tout en rappelant "l'amitié et le respect" de la France vis-à-vis du peuple mexicain.

"Nous respectons l'indépendance de la justice au Mexique comme partout", a-t-elle poursuivi avant d'ajouter que la mobilisation de la France "en faveur de Florence Cassez se fonde justement sur les valeur de justice et d'attachement à l'Etat de droit que nous avons en partage".

Aucun des six sénateurs qui ont pris la parole lors du débat n'a évoqué la brouille entre Paris et Mexico, ni l'affaire Cassez.

La crise diplomatique a éclaté quand Mme Alliot-Marie a qualifié de "déni de justice" le rejet par un tribunal mexicain du pourvoi en cassation de Florence Cassez. La colère de Mexico s'est aggravée quand le président Nicolas Sarkozy a annoncé lundi que l'Année du Mexique en France prévue en 2011 serait dédiée à la Française dont il souhaite le transfèrement en France.

La résolution du Sénat a été votée à l'unanimité des 338 voix exprimées.

Première publication : 17/02/2011

  • FRANCE - MEXIQUE

    Affaire Cassez : la stratégie diplomatique de Paris sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • MEXIQUE - FRANCE

    Affaire Cassez : Mexico se retire de l'Année du Mexique en France

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    La justice mexicaine rejette le recours en cassation de Florence Cassez

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)