Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité du jour : Félix Tshisekedi, secrétaire général adjoint de l'UDPS.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Paris transformé en parc olympique géant

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

geurre en syrie, mossoul, relations russo-américaines Partie 2

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

remaniement ministeriel, brexit, conseil de l'Europe Partie 1

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pour le président Santos, le désarmement des Farc est un "jour historique"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Gouvernement Philippe II : les technocrates aux manettes ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron, l'Européen

En savoir plus

TECH 24

Passe ton code d'abord !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Année France-Colombie : le pays andin à l’honneur dans l’Hexagone

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 18/02/2011

Algérie : "le mur de la peur est tombé "

Presse internationale, VENDREDI 18 FEVRIER. L’Algérie se prépare à une deuxième manifestation contre le pouvoir, après celle du 12 février dernier. Une marche qui a affranchi les Algériens de leurs peurs. Galvanisés par les exemples de leurs voisins, les Algériens sont déterminés à faire tomber le régime. A voir aussi : Ben Ali, Moubarak : existe-t-il un syndrome du dictateur déchu ?

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La Tunisie toute proche a servi d’exemple. L’Algérie voudrait bien maintenant lui emboiter le pas…
   C’est à la une d’El Watan qui titre Colères algériennes. Les Algériens se préparent à une grosse mobilisation ce samedi. Ce sera la deuxième grande marche organisée dans la capitale. Déjà le 12 février, quelques milliers de personnes avaient bravé l’interdiction des autorités de défiler. Ce qui selon les organisateurs, a fait tomber le mur de la peur…Reste que durant le mouvement, il y avait dans les rues quinze policiers pour un manifestant. Samedi encore la police devrait être très présente.
El Watan donne d’ailleurs aux policiers antiémeutes : Les forces de répression, sous pression
« Nous ne connaissons plus de repos à cause des manifestations, si cela perdure, le risque de dérapage n’est pas à exclure » prévient l’un d’eux.
 
En Tunisie, la révolte a porté ses fruits, Ben Ali a quitté la présidence et le pays. Même chose en Egypte pour Moubarak qui a du abandonner son poste sous la pression de la rue. Et les deux hommes n’ont pas seulement perdu le pouvoir, ils ont aussi perdu la santé.
Les autorités saoudiennes disent que Ben Ali est dans un état grave titrele Los Angeles Times. Selon ses proches, l’ancien président tunisien de 74 ans est dans le coma après avoir été victime d'un AVC.
Hosni Moubarak ne serait pas en meilleure forme. Sa santé est fragile. On le sait depuis longtemps. Depuis sa démission, la presse internationale évoque une plongée dans le coma et un départ pour l'Allemagne. Entre autres rumeurs... Des bruits relayés par The Times of India qui rappelle que Moubarak veut mourir en Egypte.
Y aurait-il un syndrome des dictateurs déchus… ?  C’est la question que pose le site internet satirique : Death by 1000 papercuts. La coïncidence est en tous cas troublante…
 
   Le vent de révolte qui a emporté le pouvoir en Tunisie et en Egypte souffle maintenant sur les pays du Golfe.
Et ca fait aussi la une des journaux internationaux… C’est à la Une de The Guardian mais aussi en première page de The Independent. Le journal britannique qui soulève une polémique…
 
Le journal souligne que depuis son entrée en fonction, il y a moins d’un an, le gouvernement britannique a donné son accord à des entreprises pour vendre des armes a un certain nombre de pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, des armes utilisées dans la répression des manifestations qui ont agité ces pays lors des derniers jours.
Des gazs lacrymogènes pour le royaume de Bahreïn, des armes et des munitions de maintien de l’ordre pour la Lybie, des hélicoptères de combat pour l’Algérie, des véhicules blindés pour l’Arabie Saoudite.
 
Une controverse qui n’est pas sans rappeler celle qui a agité la France il y a  un mois. Le journal Le Monde avait affirmé que la France avait autorisé des livraisons de grenades lacrymogènes en Tunisie fin 2010, alors que la population commençait à se révolter.
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier. NB : Cette page n’est ni un blog, ni un article, mais un aperçu du travail de préparation de la chronique vidéo ci-dessus.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 
 

 

Par Aude SOUFI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2017 Brexit

"Theresa, pas besoin de partir!"

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 23 juin, le sommet européen de Bruxelles, la colère des Afro-Américains face aux "bavures" policières et la naissance...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Et si le Royaume-Uni restait..."

L’Europe et l’avenir de la Grande-Bretagne sont à la une de la presse française en ce vendredi 23 juin. Au menu également : le retour chez lui, à Pau, de François Bayrou après sa...

En savoir plus

22/06/2017 Obamacare

"Chapeau bas, Queen Élisabeth !"

Dans cette revue de presse internationale du jeudi 22 juin : des indiscrétions sur le projet de réforme de santé aux États-Unis, le chapeau de la reine Élisabeth II est-il...

En savoir plus

22/06/2017 Remaniement ministériel

"Bayrou out : pas de quartiers"

La presse française s’intéresse évidemment en long et en large au remaniement ministériel intervenu hier en début de soirée. Pendant ce temps-là, la droite se déchire à...

En savoir plus

21/06/2017 Incendie

Fin des 3 jours de deuil national au Portugal

Dans cette revue de presse internationale : retour sur les terribles incendies au Portugal, les relations sino-américaines potentiellement affectées par la mort d'un étudiant...

En savoir plus