Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Moyen-orient

Le Caire autorise deux navires de guerre iraniens à emprunter le canal de Suez

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/02/2011

Initialement prévu mercredi, le passage de deux navires de guerre iraniens dans le canal de Suez a été autorisé ce vendredi. Le ministre israélien des Affaires étrangères avait qualifié cette semaine ces manœuvres de "provocation".

Reuters - Les autorités égyptiennes ont autorisé vendredi deux navires de guerre iraniens à franchir le canal de Suez, a-t-on appris de source proche des services de sécurité égyptiens.

"L'Egypte a donné son accord au passage de deux navires iraniens à travers le canal", a-t-on dit à Reuters de même source.


L'armée égyptienne avait annoncé auparavant qu'elle examinait cette demande, ajoutant que Téhéran avait assuré que les deux navires ne transportaient pas de matériel militaire, ni de composants chimiques ou nucléaires.

Aucun navire de guerre iranien n'a franchi le canal de Suez depuis la révolution islamique de 1979.

La demande iranienne a provoqué la colère du ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, qui a parlé de "provocation".

Les dirigeants israéliens de toutes tendances considèrent l'Iran comme une menace majeure pour leur pays en raison du programme nucléaire militaire mené, selon eux, par la République islamique.

L'Egypte n'interdit la traversée du canal à aucun navire de commerce pour autant qu'il n'y a pas d'état de guerre. Pour les navires de guerre, de quelque pays qu'ils soient, il faut une autorisation des ministères égyptiens de la Défense et des Affaires étrangères.

L'Iran a déclaré jeudi que les deux navires, la frégate Alvand et le navire ravitailleur Kharg, comptaient passer par le canal de Suez.

L'agence de presse officieuse iranienne Fars avait annoncé le 26 janvier que des élèves officiers de la marine iranienne partaient pour une campagne de formation d'un an et qu'ils gagneraient la mer Rouge via le golfe d'Aden, puis se rendraient en Méditerranée après avoir emprunté le canal de Suez pour rejoindre un port syrien.

Au cours de cette mission, les élèves officiers seront entraînés à défendre les cargos et les pétroliers contre la menace permanente d'attaques par des pirates somaliens,
poursuivait Fars.
 

Première publication : 18/02/2011

  • ÉGYPTE

    Les navires de guerre iraniens annulent leur passage dans le canal de Suez

    En savoir plus

  • ISRAËL - IRAN

    Tel-Aviv s'inquiète de l'envoi de deux navires de guerre iraniens en Méditerranée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)