Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

Culture

Le film iranien "Nader et Simin, une séparation" triomphe à Berlin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/02/2011

L'Iranien Asghar Farhadi (photo) s'est vu décerner l'Ours d'or et deux Ours d'argent à la Berlinale pour son film "Nader et Simin, une séparation". Les acteurs de ce poignant drame familial ont également été récompensés.

AFP - L'Ours d'or et deux Ours d'argent de la 61e Berlinale ont été décernés samedi au film "Nader et Simin, une séparation", un poignant drame familial de l'Iranien Asghar Farhadi.

"Nader et Simin, une séparation" raconte l'histoire d'un couple en crise et sa plongée dans un engrenage judiciaire après une fausse couche de la garde-malade qui s'occupait à leur domicile du grand-père atteint de la maladie d'Alzheimer.

Pour Farhadi, le triomphe est total, puisque l'ensemble des acteurs, hommes et femmes, se sont partagé les Ours d'Argent des meilleurs rôles masculins et féminins.

Les actrices Leila Hatami et Sarina Farhadi et les trois acteurs Peyman Moadi, Shahab Hosseini et Sareh Bayat ont été collectivement récompensés.

"Je n'aurais jamais cru que je gagnerais le prix. La dernière fois que j'étais ici, je n'aurais pas cru que je reviendrai à nouveau sur cette scène", s'est exclamé Asghar Farhadi en recevant sa statuette.

Asghar Farhadi, né en 1972, avait déjà reçu l'Ours d'argent du meilleur réalisateur à Berlin pour "A propos d'Elly", en 2009.

"Je voudrais en profiter pour adresser une pensée au peuple de mon pays, le pays où j'ai grandi et où j'ai appris l'histoire", a-t-il dit.

"C'est un grand peuple, un peuple patient, un peuple bon. Je veux avoir une pensée pour Jafar Panahi. Je pense vraiment que ses problèmes seront bientôt résolus et j'espère qu'il pourra venir ici l'an prochain", a-t-il poursuivi.

La Berlinale avait invité le cinéaste iranien Jafar Panahi à siéger au sein du jury et lui avait réservé une chaise, restée vide lors des cérémonies d'ouverture et de remise des prix.

Accusé d'avoir voulu faire un film sur les manifestations d'opposants en 2009 à Téhéran, Panahi, 40 ans, a été condamné à six ans de prison et 20 ans d'interdiction de travailler par la justice iranienne. Il a fait appel de ces condamnations et attend la décision, assigné à résidence à Téhéran.

Première publication : 19/02/2011

  • CINÉMA

    La 61e Berlinale ouvre ses portes en l'absence du cinéaste iranien Jafar Panahi

    En savoir plus

  • CINÉMA

    "Midnight in Paris" de Woody Allen en ouverture du prochain festival de Cannes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)