Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • En direct : Laurent Fabius à la conférence des ambassadeurs

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

Moyen-orient

Les navires de guerre iraniens feront une "courte visite de routine" en Syrie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/02/2011

Selon un diplomate iranien, l'escale des deux navires de guerre dans les ports syriens s'inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux pays. Pour Israël, le passage de ces bâtiments dans le canal de Suez est une "provocation".

AFP - La visite de deux navires de guerre iraniens en Syrie est "de routine" et sera "de courte durée", a déclaré dimanche une source diplomatique iranienne à l'AFP. "Ce sera une visite de routine, conforme aux lois internationales, qui s'inscrit dans le cadre de la coopération entre l'Iran et la Syrie", a-t-elle affirmé.

"Les navires resteront quelques jours dans les ports syriens. L'objectif est de faire de l'entraînement", a ajouté cette source en soulignant que les deux pays étaient "liés par des relations stratégiques". Selon elle, ces bâtiments militaires ont déjà visité plusieurs pays notamment Oman et se sont arrêtés dans le port de Jeddah en Arabie saoudite.

L'Egypte a autorisé deux navires de guerre iraniens à emprunter le canal de Suez, a annoncé vendredi l'agence officielle égyptienne Mena, une première depuis la révolution islamique iranienne en 1979, qu'Israël a qualifiée de "provocation".

La Mena a précisé que la demande déposée par les autorités iraniennes stipulait que les deux navires ne transportaient ni arme ni matériel nucléaire ou chimique.

Selon l'agence officielle iranienne Fars, les bâtiments en question sont le Kharg, un navire de ravitaillement et de soutien de 33.000 tonnes, et le Alvand, une frégate de patrouille, tous deux de construction britannique.

Le Kharg a un équipage de 250 personnes et peut accueillir jusqu'à trois hélicoptères. Le Alvand est armé de torpilles et de missiles antinavires.
 

Première publication : 20/02/2011

  • ÉGYPTE

    Le Caire autorise deux navires de guerre iraniens à emprunter le canal de Suez

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les navires de guerre iraniens annulent leur passage dans le canal de Suez

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)