Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : trois morts et une centaine de disparus

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

Economie

La France et l'Arabie saoudite signent un accord sur le nucléaire civil

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2011

Soucieuse de diversifier ses sources d'énergie, presque exclusivement pétrolières, l'Arabie saoudite a paraphé un accord avec la France dans le domaine du nucléaire civil. Un partenariat "stratégique" qui aura mis trois ans avant d'être finalisé.

AFP - La France et l'Arabie saoudite ont signé mardi à Ryad un accord dans le domaine du nucléaire civil destiné notamment à aider le royaume saoudien à produire de l'électricité et à dessaler l'eau de mer.

Selon un communiqué de l'ambassade de France, l'accord a été signé par le président de l'entité saoudienne du nucléaire civil, Hachem Yamani, et le ministre français en charge de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, cherche à diversifier ces sources d'énergie. Le royaume est également en discussion avec la Russie sur des accords de coopération dans le domaine du nucléaire civil, après avoir conclu un accord similaire avec les Etats-Unis.

Selon un communiqué de l'organisme saoudien du nucléaire civil, le King Abdallah City for Atomic and Renewable Energy (KA-CARE), l'accord est destiné à permettre à l'Arabie saoudite de se préparer à produire de l'électricité et à dessaler l'eau de mer en utilisant l'énergie nucléaire.

"Cet accord va permettre aux deux parties de développer leur coopération dans les domaines de la production et de l'utilisation à des fins pacifiques de l'énergie nucléaire et un transfert de technologie", selon ce texte.

Il permettra de former en France des experts saoudiens et à l'Arabie saoudite de choisir la meilleure alternative pour ses programmes de production d'électricité et de dessalement de l'eau de mer.

La demande sur l'électricité doit tripler dans le pays d'ici 2032, ce qui nécessité la construction de nombreuses stations de production, a ajouté le communiqué en rappelant que le Conseil des ministres avait donné en juillet son feu vert à un programme de développement du nucléaire civil.

L'accord avait été proposé par le président français Nicolas Sarkozy au roi Abdallah en 2007 à Paris et un projet écrit avait été proposé à Ryad par M. Sarkozy lors d'une visite à Ryad en janvier 2008.

Dans son communiqué, l'ambassade de France a estimé que "cette signature représente une étape nouvelle et importante dans le partenariat stratégique qui lie la France au royaume d'Arabie saoudite".

"La France et l'Arabie manifestent ainsi leur volonté commune de coopérer dans un domaine particulièrement stratégique pour l'approvisionnement en énergie durable du XXIème siècle, faiblement émettrice de C02, et garant de la sécurité d'approvisionnement des Etats", ajoute l'ambassade.
 

Première publication : 22/02/2011

  • ENTREPRISES

    L'État français et le Koweït vont recapitaliser Areva à hauteur de 900 millions d'euros

    En savoir plus

  • ÉNERGIE

    Le gouvernement rappelle à EDF et Areva qu'ils sont partenaires et non concurrents

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)