Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Drame de Sivens : retour sur l'affaire Rémi Fraisse

En savoir plus

TECH 24

La high tech peut-elle venir à bout du virus Ebola ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Les tests de résistance des banques sont-ils fiables ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'amendement "dividendes" qui fâche les PME

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des femmes se mettent aux "métiers d’hommes"

En savoir plus

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bal des vampires" : Roman Polanski sort les crocs !

En savoir plus

FOCUS

Le Caire surveille de près les islamistes radicaux tentés par l'EI

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/02/2011

Flambée de violence en Libye

Les internautes libyens témoignent de la situation extrêmement tendue dans le pays. Les Etats arabes investissent les réseaux sociaux pour renouer le dialogue avec les contestataires. Et 4 sans-abri de New York racontent leur quotidien sur Twitter.

La Libye s’embrase

Benghazi est désormais contrôlée par les manifestants libyens. Et dans ce bastion de la contestation, les protestataires seraient désormais lourdement armés. Cette vidéo, diffusée sur le groupe Facebook à l’origine du soulèvement anti-Kadhafi, montrerait ainsi des manifestants brandir des fusils récupérés sur les mercenaires recrutés par le régime pour réprimer le mouvement.

Le pays est donc au bord de la guerre civile selon Saif Al Islam Kadhafi. Le fils du dirigeant libyen a en effet affirmé dimanche soir lors d’une allocution télévisée que son pays était la cible d'un complot étranger. Un discours auquel les citoyens ont réagi, aussi bien virtuellement que dans la réalité, en brandissant leurs chaussures, un geste très insultant dans les pays arabes.

Une allocution suivie d’une flambée de violence dans la capitale Tripoli, également gagnée par la contestation. Ainsi, sur ces images disponibles en ligne, les manifestants auraient incendié un commissariat de police du centre ville.

Ce blog créé par de jeunes activistes pour couvrir les événements publie lui ce témoignage audio. Un Américain d’origine libyenne appelle son frère au téléphone qui lui décrit une situation chaotique tandis que des tirs nourris retentissent derrière lui.

Les témoignages qui filtrent sur Internet font en effet état de scènes de guerre dans la capitale libyenne. Cette autre vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrerait ainsi un sniper ouvrant le feu dans les rues de Tripoli.

En attendant, le bilan de ces manifestations est difficile à établir, mais de nombreux documents amateurs montrant les corps de personnes tuées ces derniers jours permettent de se faire une idée de la violence des affrontements.

 

Stratégies des États arabes face aux réseaux sociaux

Investir les réseaux sociaux pour renouer le dialogue avec la jeunesse... C’est la stratégie adoptée par l’armée égyptienne qui vient de créer sa propre page sur Facebook. Un compte déjà suivi par près de 400 000 internautes libres d’y exprimer leurs opinions que ce soit pour remercier les militaires désormais chargés d’assurer la transition, ou pour appeler à la libération des prisonniers politiques.

En Egypte mais aussi en Tunisie, les nouveaux dirigeants ont donc compris que la communication via les réseaux sociaux est devenue incontournable. Au sein du nouveau gouvernement tunisien, c’est le ministère de l’industrie et de la technologie qui, le premier, a créé sa page, attirant déjà plus de 15 000 internautes. Exemple rapidement suivi par les autres ministres comme le chef du gouvernement Mohamed Ghannouchi qui a récemment inauguré son vidéoblog sur Facebook.

A Bahreïn, si le chef de la diplomatie Khalid Khalifa et le ministère de l’intérieur commentent régulièrement les manifestations dans le pays via leurs comptes twitter, les autorités auraient dans le même temps renforcé leur filtrage du Web ces derniers jours.

Le gouvernement libyen, qui ne communique que très peu sur la Toile, a lui choisi de couper par intermittence les accès à Internet dans le pays. Une mesure radicale que peuvent néanmoins contourner les opposants au colonel Kadhafi qui ont fait du Web leur principal outil de communication. Des fournisseurs d’accès étrangers proposent ainsi aux internautes libyens des numéros d’accès à Internet à bas débit, pour rester connecté au réseau mondial.

 

Street art view

"Street Art View" est un projet collaboratif destiné à recenser un maximum d'oeuvres d'artistes de rue. Grâce aux fonctionnalités de Google Map et de Google Street View, le site permet aux internautes de découvrir et visualiser en quelques clics des graffitis réalisés dans le monde. Les amateurs ont également la possibilité d'y ajouter leurs trouvailles et ainsi contribuer à enrichir cette base de données.

 

Le quotidien des sans-abri de New York

Donner un téléphone portable à 4 sans abri de New York et leur créer un compte Twitter pour qu'ils puissent s'exprimer et raconter leur quotidien. C'est l'idée qu'ont eu 3 stagiaires d'une agence de publicité pour mettre en lumière les difficultés rencontrées par ceux qui vivent dans la rue et faire en sorte que ces hommes auxquels on préfère généralement ne pas prêter attention ne sombrent pas dans l'oubli. Une initiative à suivre sur le site « Underheard in New York ».

 

Vidéo du jour

Connaissez vous le « Jak Pak » ? Il s’agit d’une veste inventée par un Américain et qui a la particularité de se transformer en quelques secondes en sac de couchage mais aussi en tente pour une personne. Une création dont la démonstration est faite dans cette vidéo et qui devrait intéresser tous les amateurs de camping et de nuits passés à la belle étoile.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/10/2014 Réseaux sociaux

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

Au sommaire de cette édition : une vidéo dénonce le harcèlement de rue subi par les femmes à New York; des supermarchés américains provoquent la polémique à l’approche...

En savoir plus

29/10/2014 Réseaux sociaux

Hongrie : les internautes défendent leurs droits

Au sommaire de cette édition : la Toile hongroise dénonce la mise en place d’une taxe Internet; les internautes canadiens apportent leur soutien à la communauté musulmane du...

En savoir plus

28/10/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la réélection de Dilma Rousseff

Au sommaire de cette édition : la Toile réagit à la réélection de Dilma Rousseff à la tête du Brésil; des chameaux maltraités en Chine indignent les internautes; et un homme se...

En savoir plus

25/10/2014 Réseaux sociaux

Le numérique africain à la croisée des chemins

L’Afrique nouvel eldorado du numérique. Un faible taux de pénétration, d’importants problèmes d’accès à l’électricité mais des projets innovants et des infrastructures en...

En savoir plus

27/10/2014 Réseaux sociaux

Les habitants d'Ottawa chérissent leur ville en ligne

Au sommaire de cette édition: les habitants d’Ottawa expriment leur fierté de vivre dans la capitale canadienne; les internautes espagnols dénoncent l’augmentation du coût des...

En savoir plus