Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 22/02/2011

Flambée de violence en Libye

Les internautes libyens témoignent de la situation extrêmement tendue dans le pays. Les Etats arabes investissent les réseaux sociaux pour renouer le dialogue avec les contestataires. Et 4 sans-abri de New York racontent leur quotidien sur Twitter.

La Libye s’embrase

Benghazi est désormais contrôlée par les manifestants libyens. Et dans ce bastion de la contestation, les protestataires seraient désormais lourdement armés. Cette vidéo, diffusée sur le groupe Facebook à l’origine du soulèvement anti-Kadhafi, montrerait ainsi des manifestants brandir des fusils récupérés sur les mercenaires recrutés par le régime pour réprimer le mouvement.

Le pays est donc au bord de la guerre civile selon Saif Al Islam Kadhafi. Le fils du dirigeant libyen a en effet affirmé dimanche soir lors d’une allocution télévisée que son pays était la cible d'un complot étranger. Un discours auquel les citoyens ont réagi, aussi bien virtuellement que dans la réalité, en brandissant leurs chaussures, un geste très insultant dans les pays arabes.

Une allocution suivie d’une flambée de violence dans la capitale Tripoli, également gagnée par la contestation. Ainsi, sur ces images disponibles en ligne, les manifestants auraient incendié un commissariat de police du centre ville.

Ce blog créé par de jeunes activistes pour couvrir les événements publie lui ce témoignage audio. Un Américain d’origine libyenne appelle son frère au téléphone qui lui décrit une situation chaotique tandis que des tirs nourris retentissent derrière lui.

Les témoignages qui filtrent sur Internet font en effet état de scènes de guerre dans la capitale libyenne. Cette autre vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrerait ainsi un sniper ouvrant le feu dans les rues de Tripoli.

En attendant, le bilan de ces manifestations est difficile à établir, mais de nombreux documents amateurs montrant les corps de personnes tuées ces derniers jours permettent de se faire une idée de la violence des affrontements.

 

Stratégies des États arabes face aux réseaux sociaux

Investir les réseaux sociaux pour renouer le dialogue avec la jeunesse... C’est la stratégie adoptée par l’armée égyptienne qui vient de créer sa propre page sur Facebook. Un compte déjà suivi par près de 400 000 internautes libres d’y exprimer leurs opinions que ce soit pour remercier les militaires désormais chargés d’assurer la transition, ou pour appeler à la libération des prisonniers politiques.

En Egypte mais aussi en Tunisie, les nouveaux dirigeants ont donc compris que la communication via les réseaux sociaux est devenue incontournable. Au sein du nouveau gouvernement tunisien, c’est le ministère de l’industrie et de la technologie qui, le premier, a créé sa page, attirant déjà plus de 15 000 internautes. Exemple rapidement suivi par les autres ministres comme le chef du gouvernement Mohamed Ghannouchi qui a récemment inauguré son vidéoblog sur Facebook.

A Bahreïn, si le chef de la diplomatie Khalid Khalifa et le ministère de l’intérieur commentent régulièrement les manifestations dans le pays via leurs comptes twitter, les autorités auraient dans le même temps renforcé leur filtrage du Web ces derniers jours.

Le gouvernement libyen, qui ne communique que très peu sur la Toile, a lui choisi de couper par intermittence les accès à Internet dans le pays. Une mesure radicale que peuvent néanmoins contourner les opposants au colonel Kadhafi qui ont fait du Web leur principal outil de communication. Des fournisseurs d’accès étrangers proposent ainsi aux internautes libyens des numéros d’accès à Internet à bas débit, pour rester connecté au réseau mondial.

 

Street art view

"Street Art View" est un projet collaboratif destiné à recenser un maximum d'oeuvres d'artistes de rue. Grâce aux fonctionnalités de Google Map et de Google Street View, le site permet aux internautes de découvrir et visualiser en quelques clics des graffitis réalisés dans le monde. Les amateurs ont également la possibilité d'y ajouter leurs trouvailles et ainsi contribuer à enrichir cette base de données.

 

Le quotidien des sans-abri de New York

Donner un téléphone portable à 4 sans abri de New York et leur créer un compte Twitter pour qu'ils puissent s'exprimer et raconter leur quotidien. C'est l'idée qu'ont eu 3 stagiaires d'une agence de publicité pour mettre en lumière les difficultés rencontrées par ceux qui vivent dans la rue et faire en sorte que ces hommes auxquels on préfère généralement ne pas prêter attention ne sombrent pas dans l'oubli. Une initiative à suivre sur le site « Underheard in New York ».

 

Vidéo du jour

Connaissez vous le « Jak Pak » ? Il s’agit d’une veste inventée par un Américain et qui a la particularité de se transformer en quelques secondes en sac de couchage mais aussi en tente pour une personne. Une création dont la démonstration est faite dans cette vidéo et qui devrait intéresser tous les amateurs de camping et de nuits passés à la belle étoile.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus

18/07/2014 Réseaux sociaux

Un groupe d'extrême droite britannique envahit une mosquée

Au sommaire de cette édition : un groupe d’extrême droite britannique envahit une mosquée de Londres ; les internautes américains se mobilisent pour un papa en deuil ; et une rue...

En savoir plus

17/07/2014 Réseaux sociaux

L’Iran poursuit sa répression en ligne

Au sommaire de cette édition : l’Iran poursuit sa répression sur la Toile ; des internautes scandalisent le web en se moquant d’une jeune victime de viol ; et un folioscope...

En savoir plus