Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Moyen-orient

Les deux navires de guerre iraniens sont dans les eaux de la Méditerranée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2011

Les deux navires de guerre iraniens ont obtenu de la part du Caire l'autorisation de pouvoir emprunter le canal de Suez pour rejoindre la Syrie. Il s'agit d'une première depuis 1979. Israël la qualifie de "provocation".

AFP - Deux navires de guerre iraniens sont entrés mardi après-midi dans les eaux de la Méditerranée après avoir emprunté le canal de Suez, a-t-on appris auprès de l'Autorité exploitant le canal.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a appelé plus tôt dans la journée la communauté internationale à réagir "avec fermeté" à cette mission de la marine iranienne, considérée par Israël comme une "provocation".

Les deux navires, venant de la mer Rouge, s'étaient engagés mardi à l'aube dans le canal, une première depuis la Révolution islamique de 1979.

Selon l'agence officielle iranienne Fars, les bâtiments en question sont le Kharg, un navire de ravitaillement et de soutien de 33.000 tonnes, et l'Alvand, une frégate de patrouille, tous deux de construction britannique.

Le Kharg a un équipage de 250 personnes et peut accueillir jusqu'à trois hélicoptères. L'Alvand est armé de torpilles et de missiles antinavires.

Les deux navires effectueront une visite "de routine" qui sera "de courte durée" en Syrie, a indiqué dimanche une source diplomatique iranienne.

Première publication : 22/02/2011

  • ÉGYPTE

    Le Caire autorise deux navires de guerre iraniens à emprunter le canal de Suez

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les navires de guerre iraniens annulent leur passage dans le canal de Suez

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)