Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové et Guy Verhofstadt, candidats à la présidence de la Commission européenne

En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • Ligue des champions : à Madrid, Chelsea neutralise l'Atlético

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

  • Ryan Giggs joue les entraîneurs pour Manchester United

    En savoir plus

  • Washington lie la Russie aux séparatistes ukrainiens, photos à l’appui

    En savoir plus

Moyen-orient

Les deux navires de guerre iraniens sont dans les eaux de la Méditerranée

©

Vidéo par Claire BONNICHON , Shirli SITBON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2011

Les deux navires de guerre iraniens ont obtenu de la part du Caire l'autorisation de pouvoir emprunter le canal de Suez pour rejoindre la Syrie. Il s'agit d'une première depuis 1979. Israël la qualifie de "provocation".

AFP - Deux navires de guerre iraniens sont entrés mardi après-midi dans les eaux de la Méditerranée après avoir emprunté le canal de Suez, a-t-on appris auprès de l'Autorité exploitant le canal.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a appelé plus tôt dans la journée la communauté internationale à réagir "avec fermeté" à cette mission de la marine iranienne, considérée par Israël comme une "provocation".

Les deux navires, venant de la mer Rouge, s'étaient engagés mardi à l'aube dans le canal, une première depuis la Révolution islamique de 1979.

Selon l'agence officielle iranienne Fars, les bâtiments en question sont le Kharg, un navire de ravitaillement et de soutien de 33.000 tonnes, et l'Alvand, une frégate de patrouille, tous deux de construction britannique.

Le Kharg a un équipage de 250 personnes et peut accueillir jusqu'à trois hélicoptères. L'Alvand est armé de torpilles et de missiles antinavires.

Les deux navires effectueront une visite "de routine" qui sera "de courte durée" en Syrie, a indiqué dimanche une source diplomatique iranienne.

Première publication : 22/02/2011

  • ÉGYPTE

    Le Caire autorise deux navires de guerre iraniens à emprunter le canal de Suez

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les navires de guerre iraniens annulent leur passage dans le canal de Suez

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)