Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

Sports

Sébastien Chabal rappelé pour affronter l'Angleterre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/02/2011

Sébastien Chabal (photo) sera titulaire face à l'Angleterre à Twickenham, samedi, pour le troisième match du tournoi des Six Nations. Yannick Jauzion et Dimitri Yashvili seront également dans le XV de départ.

AFP - L'entraîneur du XV de France Marc Lièvremont n'a pas dérogé à ses principes en effectuant six changements dans le XV de départ qui défiera l'Angleterre samedi (18h00) lors du choc du Tournoi des six nations, avec les titularisations de Dimitri Yachvili et Sébastien Chabal.

"On a choisi de conserver les 23 mêmes mais aussi de faire vivre le groupe à l'intérieur, d'impliquer les remplaçants, notamment en démarrant le match en Angleterre avec la ligne de trois-quarts qui a fini contre l'Irlande", a expliqué Lièvremont.

"On est dans une dynamique collective avec huit mois qui, je l'espère, vont être fabuleux (jusqu'au Mondial-2011 en septembre-octobre, ndlr). C'est peut-être bien, d'une certaine manière, de bouleverser les hiérarchies, d'impliquer des garçons méritants, d'effectuer un turnover qui doit être sain", a poursuivi l'entraîneur français.

"Ce ne sont pas, globalement, des choix stratégiques mais la volonté d'impliquer des remplaçants en tenant compte évidemment des forces de l'équipe anglaise", a-t-il insisté.

Première victime du bouleversement des hiérarchies: le demi de mêlée Morgan Parra (22 ans), 16 fois titulaire sous Lièvremont, fait les frais d'une baisse de régime et aussi de la forme actuelle du Biarrot Dimitri Yachvili (30 ans).

"J'espère, quel que soit le scénario du match, qu'on pourra faire rentrer Morgan en cours de match. C'est vrai qu'il est peut-être un peu moins en confiance en ce moment. Et Dimitri, c'est tout sauf n'importe qui. Il a eu un comportement exemplaire en tant que remplaçant", a expliqué Lièvremont.

Sept survivants de 2009

Autre changement poste pour poste: le remplacement au poste de premier centre du Biarrot Damien Traille par le Toulousain Yannick Jauzion, associé à Aurélien Rougerie pour former la paire utilisée à l'automne contre l'Argentine et... l'Australie. Lors de la déroute face aux Wallabies (59-16), le duo avait été dépassé par la vitesse d'exécution adverse.

Le pack enregistre l'entrée de Sébastien Chabal, dont la titularisation au centre de la troisième ligne entraîne le repositionnement d'Imanol Harinordoquy en n.7 et l'éviction de Julien Bonnaire.

"On peut penser qu'il (Chabal) manque de compétition mais si on part du principe qu'il y aura beaucoup de rythme dans ce match, c'est peut-être plus intéressant dans la gestion du coaching de le faire démarrer d'entrée", a expliqué Lièvremont.

Le Toulousain Maxime Médard, ailier lors des victoires contre l'Ecosse (34-21) et l'Irlande (25-22), sera cette fois-ci titulaire à l'arrière aux dépens de Clément Poitrenaud. Ce changement de poste permet la titularisation de l'ailier Vincent Clerc, tandis que le Bayonnais Yoann Huget honorera sa cinquième titularisation consécutive sous le maillot bleu.

Au total, sept des quinze Français retenus dans le XV de départ étaient titulaires le 15 mars 2009 lors de la déroute (10-34) subie par la France à Twickenham (Médard, Jauzion, Trinh-Duc, Chabal, Harinordoquy, Dusautoir, Nallet). La dernière défaite des Français dans le cadre du Tournoi des six nations. Avec un Grand Chelem en 2010 mais aussi trois lourdes défaites face aux nations du Sud (Afrique du Sud, Argentine, Australie) dans l'intervalle.

Première publication : 22/02/2011

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    La France souffre mais elle l’emporte en Irlande

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Victoire rassurante du XV de France face à l'Écosse

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    L'Angleterre, méthodique, s'impose face aux Gallois brouillons

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)