Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Le plan de Hollande pour l'emploi des jeunes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bureau des légendes" : Une série d'espionnage entre psychologie et action

En savoir plus

FOCUS

Beate et Serge Klarsfeld : un couple qui a dédié sa vie à la traque des nazis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Méditerranée : "Le cimetière marin"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Derrière les islamistes, les bassistes"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Selon Pierre-René Lemas (CDC), il faut commencer à baisser les impôts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 15/03/2011

France, retour vers le futur

Alors que le Palais de Chaillot à Paris célèbre le paquebot France, un armateur tente d'en construire un nouveau. Plongez dans l'histoire et l'avenir de ce navire de légende.

Il y a 50 ans naissait le fleuron de la flotte française : le France. 315 mètres de long, 2000 passagers. Le Musée Nationale de la Marine à Paris rend hommage aujourd'hui à ce paquebot mythique, à travers une grande exposition.

"Le France est le dernier des transatlantiques. Or les transatlantiques, c'était une aventure extraordinaire. C'était vraiment une aventure où les gens traversaient l'Atlantique, vivaient à bord pendant une semaine et s'imprégnaient complètement de cette vie maritime." Explique l'Amiral Jean-Noël Gard, le directeur du Musée National de la Marine.

Mais c'était également pour les passagers l'occasion de découvrir toutes les nouveautés de l'époque en terme de décoration: l'aluminium, le plastique, le synthétique. Le mobilier du France était une vitrine des arts-déco des années 60.

"On voit des meubles contemporains de cette époque-là et vous en voyez d'autres déclinés dans les différents espaces. Là on est en première classe, ce sont des couleurs extrêmement douces, alors que quand on va dans les espaces touristes, on a des couleurs beaucoup plus flashy."Raconte l'Amiral Jean-Noël Gard.

Et avec le restaurant, une des meilleures tables nationales, le France était à lui seul un condensé de l'art de vivre à la française. Pourtant, victime du choc pétrolier et de la concurrence de l'avion, le bateau finit par être vendu à la Norvège, puis démantelé en Inde, en 2008. Excepté un petit bout, exposé sur les bords de Seine à Paris.

"C'est le nez de l'ex-France, celui qui a été démoli sur les plages d'Alang en 2008. C'est le seul élément qui reste de ce fantastique navire."Explique Didier Spade, le concepteur du nouveau France

Et grâce à ce nez, l'histoire du France pourrait bientôt renaître. Didier Spade est armateur de de croisière de luxe sur la Seine. Depuis qu'il a ce symbole devant son bureau, ce passionné a décidé de se lancer dans un projet un peu fou: celui de redonner à la France un paquebot à son nom.

"Il y a une saga des ""qui a commencé dès le 19e siècle. Le dernier France n'était pas le premier et donc c'était dommage que ça s'arrête là. J'ai donc voulu continuer l'histoire."Ajoute Didier Spade.

Le projet de Didier Spade a tout de suite séduit les chantiers de Saint-Nazaire qui ont déjà réalisé les études de faisabilité. Le nouveau France fera 260 mètres de long pour 550 passagers. Il s'agit d'un paquebot de croisières de luxe, très différent du France de 1962. Avec toutefois un petit clin d'oeil à son prédécesseur.

"Le point commun néanmoins avec l'ancien France, c'est les cheminées, qui sont en fait dans le cas du nouveau France, non pas des cheminées mais de véritables superstructures, avec des restaurants, des cabines, des suites, des salons."Explique Didier Spade.

Et pour aménager tout l'intérieur du nouveau France, un autre point commun avec l'ancien: les meilleurs décorateurs français du moment devraient participer au projet.

"Il y a Patrick Jouin, il y a Alberto Pinto. J'ai également vu Jacques Garcia."Conclut Didier Spade.

Un bateau à la pointe de la technologie et du design qui devrait voir le jour en 2015. Le projet est à découvrir pendant l'exposition consacrée au France, jusqu'en octobre prochain.

Adresses :
Exposition Paquebot France au Musée National de la Marine à Paris jusqu'au 23 octobre 2011.
www.musee-marine.fr

Pour Didier Spade
www.reconstruirelefrance.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Gastronomie

L'art de la bûche

Chaque année, la magie de Noël opère aussi dans nos assiettes, notamment au moment du dessert. Chocolatiers et pâtissiers rivalisent de créativité avec des bûches de plus en plus...

En savoir plus

12/12/2014 Alcool

Single malt à la française

Cette année pour les fêtes, sur les tables ou sous le sapin, le whisky pourrait prendre plus de place que d'habitude. Si la France est le premier consommateur de whisky écossais...

En savoir plus

05/12/2014 Divertissement

Nouvelle ère de jeux

Comme les enfants, les adultes s'adonnent de plus en plus à des jeux en tout genre. On peut se divertir autour d'un jeu de société et faire travailler son imaginaire dans de...

En savoir plus

29/11/2014 Design

Le design sort du bois

Une nouvelle génération de designers s'associe à des menuisiers et des artisans pour revisiter le bois et souligner la beauté de ce matériau ancestral, en jouant la carte de la...

En savoir plus

22/11/2014 Gastronomie

Nouvelle culture fromagère

Le fromage affine sa réputation et pourrait bien devenir un produit noble. De nouveaux lieux et concepts pourraient bien changer nos habitudes, et permettent de découvrir ces...

En savoir plus