Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 15/03/2011

France, retour vers le futur

Alors que le Palais de Chaillot à Paris célèbre le paquebot France, un armateur tente d'en construire un nouveau. Plongez dans l'histoire et l'avenir de ce navire de légende.

Il y a 50 ans naissait le fleuron de la flotte française : le France. 315 mètres de long, 2000 passagers. Le Musée Nationale de la Marine à Paris rend hommage aujourd'hui à ce paquebot mythique, à travers une grande exposition.

"Le France est le dernier des transatlantiques. Or les transatlantiques, c'était une aventure extraordinaire. C'était vraiment une aventure où les gens traversaient l'Atlantique, vivaient à bord pendant une semaine et s'imprégnaient complètement de cette vie maritime." Explique l'Amiral Jean-Noël Gard, le directeur du Musée National de la Marine.

Mais c'était également pour les passagers l'occasion de découvrir toutes les nouveautés de l'époque en terme de décoration: l'aluminium, le plastique, le synthétique. Le mobilier du France était une vitrine des arts-déco des années 60.

"On voit des meubles contemporains de cette époque-là et vous en voyez d'autres déclinés dans les différents espaces. Là on est en première classe, ce sont des couleurs extrêmement douces, alors que quand on va dans les espaces touristes, on a des couleurs beaucoup plus flashy."Raconte l'Amiral Jean-Noël Gard.

Et avec le restaurant, une des meilleures tables nationales, le France était à lui seul un condensé de l'art de vivre à la française. Pourtant, victime du choc pétrolier et de la concurrence de l'avion, le bateau finit par être vendu à la Norvège, puis démantelé en Inde, en 2008. Excepté un petit bout, exposé sur les bords de Seine à Paris.

"C'est le nez de l'ex-France, celui qui a été démoli sur les plages d'Alang en 2008. C'est le seul élément qui reste de ce fantastique navire."Explique Didier Spade, le concepteur du nouveau France

Et grâce à ce nez, l'histoire du France pourrait bientôt renaître. Didier Spade est armateur de de croisière de luxe sur la Seine. Depuis qu'il a ce symbole devant son bureau, ce passionné a décidé de se lancer dans un projet un peu fou: celui de redonner à la France un paquebot à son nom.

"Il y a une saga des ""qui a commencé dès le 19e siècle. Le dernier France n'était pas le premier et donc c'était dommage que ça s'arrête là. J'ai donc voulu continuer l'histoire."Ajoute Didier Spade.

Le projet de Didier Spade a tout de suite séduit les chantiers de Saint-Nazaire qui ont déjà réalisé les études de faisabilité. Le nouveau France fera 260 mètres de long pour 550 passagers. Il s'agit d'un paquebot de croisières de luxe, très différent du France de 1962. Avec toutefois un petit clin d'oeil à son prédécesseur.

"Le point commun néanmoins avec l'ancien France, c'est les cheminées, qui sont en fait dans le cas du nouveau France, non pas des cheminées mais de véritables superstructures, avec des restaurants, des cabines, des suites, des salons."Explique Didier Spade.

Et pour aménager tout l'intérieur du nouveau France, un autre point commun avec l'ancien: les meilleurs décorateurs français du moment devraient participer au projet.

"Il y a Patrick Jouin, il y a Alberto Pinto. J'ai également vu Jacques Garcia."Conclut Didier Spade.

Un bateau à la pointe de la technologie et du design qui devrait voir le jour en 2015. Le projet est à découvrir pendant l'exposition consacrée au France, jusqu'en octobre prochain.

Adresses :
Exposition Paquebot France au Musée National de la Marine à Paris jusqu'au 23 octobre 2011.
www.musee-marine.fr

Pour Didier Spade
www.reconstruirelefrance.com
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

05/07/2014 sport

Les nouveaux sports hybrides

En combinant plusieurs disciplines, de nombreux sports se réinventent, pour attirer de nouveaux publics, ou tout simplement pour accentuer le côté fun de la pratique.

En savoir plus

28/06/2014 Gastronomie

Dégustations dans le vent

La gastronomie française, en constante ébullition, multiplie les expériences sensorielles. Aujourd’hui, les arômes se dégustent sous de nouvelles formes.

En savoir plus

21/06/2014 Mariage

Les mariages new-look

Le monde du mariage subit une petite révolution. Les futurs mariés sont désormais nombreux à dire non aux cérémonies traditionnelles et à préférer des noces alternatives et...

En savoir plus

14/06/2014 Design

Nouvelles escapades citadines

Ancienne écurie, auberge de jeunesse newlook, installation "à vivre", ces derniers mois, des hébergements au design étonnant voient le jour en ville pour garantir des...

En savoir plus

07/06/2014 guerre

L'histoire se met à table

Alors que l'on commémore cette année les 70 ans du Débarquement et les 100 ans de la première Guerre Mondiale, de nouvelles expériences culinaires nous proposent un voyage dans...

En savoir plus