Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Culture

Accusé d'insultes antisémites, John Galliano porte plainte pour diffamation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/02/2011

Accusé d'avoir proféré des insultes antisémites à l'encontre d'un couple dans un restaurant parisien, John Galliano a été suspendu, vendredi, par la maison Dior. Le créateur britannique a décidé, ce samedi, de porter plainte pour diffamation.

AFP - Le créateur britannique John Galliano, suspendu par la maison Dior vendredi en raison des accusations d'insultes antisémites lors d'une altercation avec un couple dans un restaurant parisien, a porté plainte vendredi soir pour "diffamation", a-t-on appris auprès de son avocat. 

"M. Galliano s'est rendu au commissariat du IIIe arrondissement vendredi soir et a porté plainte pour diffamation et injures", a assuré à l'AFP son avocat Me Stéphane Zerbib.

Le célèbre styliste, en état d'ébriété, avait été interpellé jeudi soir à la suite d'une altercation survenue à la terrasse d'un restaurant dans le IIIe arrondissement parisien, avec un couple qui l'accuse d'avoir proféré des insultes antisémites.

Le couturier avait été entendu "quelques heures" par la police avant d'être laissé libre "sur instruction du parquet", selon une source policière.

Mais la maison Dior a décidé vendredi de suspendre son créateur à quelques jours de l'ouverture de la "Fashion week", "dans l'attente des résultats de l'enquête", a expliqué le PDG de Dior, Sidney Toledano, dans un communiqué.

Les deux victimes supposées des insultes de John Galliano ont porté plainte au commissariat du IIIe arrondissement, selon une source policière. Le parquet n'a pu confirmer le dépôt de ces deux plaintes.

"Nous avons livré trois attestations écrites aux policiers, émanant du responsable du restaurant et des deux vigiles du restaurant qui assurent que M. Galliano n'a jamais proféré d'insulte antisémite", a expliqué Me Stéphane Zerbib.

Depuis 1999, John Galliano dirige l'ensemble des lignes féminines de Dior ainsi que la maroquinerie et l'image de la marque. Il dessine parallèlement ses propres collections.

 

Première publication : 26/02/2011

  • MODE

    Les maisons de couture veulent croire à la fin de la crise

    En savoir plus

  • MODE

    Douceur et simplicité s'emparent des podiums

    En savoir plus

  • MODE

    La France championne du monde du défilé de mode

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)