Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Le XV de France tombe à Twickenham

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/02/2011

Le XV de France a subi la loi des Anglais (17-9) lors du troisième match du Tournoi des VI Nations. Accumulant les fautes de mains, les Français voient s'envoler leur espoir de conserver leur titre désormais à la portée du XV de la Rose.

Twickenham reste imprenable. Au terme d’un match débridé, le XV de France s’incline une nouvelle fois face à des Anglais tout simplement supérieurs en conquête (17-9). Si le résultat penche en leur défaveur, dans l’ensemble, le XV de France a rendu une copie meilleure que celle qu’on lui prédisait.

Plus avertis en défense que lors de leur dernière rencontre, les Français ont montré qu’ils étaient capables de contenir la meilleure attaque européenne du moment. Les Anglais, donnés largement favoris de ce 94e "Crunch", ont vu, en première période, chacune de leurs incursions sur les extérieurs repoussées par un solide dispositif. Mais comme en 2007 et 2009, c’est sur les entames de match que les Français se sont vus dépassés par la vitesse d’exécution et le jeu fluide de leurs adversaires.

 Si en première mi-temps, les Français répondaient du tac-au-tac par la botte de Dimitri Yashvili, la 2e partie de match a montré des Bleus incapables de reprendre leurs esprits dans un Twickenham noyé sous les "Swing Low, Sweet Chariot" du public anglais. Vaillants et combatifs en défense, ils ont enchaîné les fautes de main sur des phases offensives cruciales dans ces derniers instants du match.

Les Français ont certes fait meilleure figure jusqu'à la fin mais, une nouvelle fois, ne sont pas arrivés à marquer l'indispensable essai, ni même le moindre point après la pause.

La prochaine rencontre entre les deux équipes aura lieu sans doute pendant la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, à l'automne, et peut-être en quarts de finale, à Christchurch. D’ici là, on attend qu’un séisme ait lieu dans le vestiaire du XV de France.

Première publication : 26/02/2011

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    La France souffre mais elle l’emporte en Irlande

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI NATIONS

    Victoire rassurante du XV de France face à l'Écosse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)