Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

FRANCE

La ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, démissionne

Vidéo par Inès OLHAGARAY

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/02/2011

Au cœur d'une polémique sur son séjour en Tunisie fin décembre, la chef de la diplomatie française a annoncé qu'elle quittait ses fonctions, dans une lettre au président Nicolas Sarkozy. Elle affirme toutefois n'avoir "commis aucun manquement".

AFP - La ministre des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie a annoncé dimanche sa démission dans une lettre au président Nicolas Sarkozy communiquée à l'AFP, tout en affirmant n'avoir "commis aucun manquement".

"Bien qu'ayant le sentiment de n'avoir commis aucun manquement, j'ai (...) décidé de quitter mes fonctions de ministre des Affaires étrangères et européennes", déclare Michèle Alliot-Marie dans cette lettre qui débute par "Cher Nicolas". "Je vous demande de bien vouloir accepter ma démission", dit-elle.

"Depuis quelques semaines, je suis la cible d'attaques politiques puis médiatiques, véhiculant, pour créer la suspicion, contre-vérités et amalgames", souligne aussi Michèle Alliot-Marie, qui était en fonctions depuis la mi-novembre après avoir été ministre dans différents gouvernements depuis 2002.

"Depuis quinze jours, c'est ma famille qui subit de la part de certains médias un véritable harcèlement dans sa vie privée" et "je ne puis accepter que certains utilisent cette cabale pour essayer de faire croire à un affaiblissement de la politique internationale de la France", ajoute-t-elle.

"J'ai une trop haute idée de la politique au service de la France pour accepter d'être utilisée comme prétexte à une telle opération" et "j'ai une trop grande loyauté et amitié à votre égard pour accepter que votre action internationale puisse, en quoi que ce soit, en souffrir", précise-t-elle.

Pour la 1ère fois dans une carrière exemplaire, MAM trébuche

Depuis le début de l'année, Michèle Alliot-Marie avait accumulé les maladresses en raison de vacances fin 2010 en Tunisie alors que la révolte y avait commencé et une série de déclarations ayant provoqué des polémiques et des appels à sa démission, venus de l'opposition comme des rangs de la majorité présidentielle.

Selon son cabinet, elle a rencontré Nicolas Sarkozy en début d'après-midi pour lui remettre sa lettre de démission.

Elle devrait être remplacée par l'actuel ministre de la Défense, Alain Juppé, ont indiqué plusieurs sources gouvernementales.

 

Première publication : 27/02/2011

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy s'adresse aux Français ce soir, le sort de MAM encore incertain

    En savoir plus

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    MAM, le "chêne" qui plie mais ne cède pas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)