Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Un accident sur un char de carnaval fait une quinzaine de morts

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/02/2011

Un câble à haute tension tombé accidentellement sur un char de carnaval transportant un orchestre a fait au moins 16 morts à Bandera do Sul, dans le sud-est du pays.

AFP - La fête a tourné au drame dimanche soir dans une petite ville du sud-est du Brésil quand au moins 16 personnes ont été électrocutées par la chute d'un câble à haute tension sur un char de carnaval.

L'accident s'est produit tard dimanche dans la petite ville de Bandeira do Sul, dans l'Etat du Minas Gerais, une localité de cinq mille habitants, a indiqué un porte-parole de la mairie à l'AFP. Quand le câble s'est rompu, il a touché un char transportant un orchestre.

"Nous savons que seize personnes ont trouvé la mort mais pour le moment nous n'avons pas de confirmation officielle sur le nombre exact de blessés parce qu'ils ont été transportés dans les hôpitaux des villes voisines", a précisé le porte-parole de la mairie de Bandeira do Sul.

Selon la presse, une cinquantaine de personnes ont été blessées. La majorité a été transportée à l'hôpital de la ville voisine de Poços de Caldas. L'administration de cet hôpital a indiqué à l'AFP qu'elle diffuserait un communiqué sur leur état à la mi-journée (15H00 GMT).

Selon un bilan des pompiers au moins 12 personnes sont mortes sur le coup électrocutées.

Des personnes qui dansaient à proximité du char ont également été électrocutées.

"J'ai vu des gens qui avaient des convulsions, d'autres qui s'évanouissaient et d'autres avec la chair à vif (...), j'ai essayé d'aider comme je le pouvais mais dans certains cas il n'y avait plus rien à faire", a déclaré un avocat de 41 ans et ex-policier, Luiz Roberto da Silva, au quotidien Estado de Minas.

"Ca a été une catastrophe. Il y avait beaucoup de gens sur le char et nous ne savons pas encore le nombre exact de morts ni de blessés, graves ou légers," a déclaré au journal Globo José Balducci, un responsable régional des questions de santé.

Juste après l'accident le courant a été coupé dans toute la ville pour éviter toute nouvelle tragédie.

Ce défilé de rue avait été organisé par la municipalité.

Le Brésil se prépare aux grandes festivités du carnaval, qui doivent débuter en fin de semaine, mais de nombreux chars de carnaval parcourent traditionnellement les rues du pays dans les jours précédant la période officielle du carnaval.

Il y a une semaine, une jeune femme de 21 ans est morte en tombant de quatre mètres du haut d'un char sur lequel elle dansait lors d'un défilé dans le quartier touristique de Copacabana, à Rio de Janeiro.

Le carnaval de Rio a par ailleurs été mis en danger cette année par un incendie apparemment accidentel qui a embrasé le 7 février la Cité de la samba, un ensemble de hangars et d'ateliers dans la zone portuaire, détruisant les chars et costumes de trois des neuf écoles de samba qui participent aux défilés sur le "sambodrome", prévus cette année les 6 et 7 mars.

Avec la solidarité des autres groupes et au prix d'un travail acharné, les écoles de samba sinistrées devraient toutefois défiler normalement.

Considéré comme le plus grand spectacle du monde, le carnaval de Rio attire des centaines de milliers de Brésiliens et de touristes et constitue une importante source de revenus pour la ville.

Première publication : 28/02/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)