Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

L'ONU suspend la Libye du Conseil des droits de l'Homme

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/03/2011

L'Assemblée générale des Nations unies a décidé à l'unanimité de suspendre la Libye du Conseil des droits de l'Homme en raison de la violente répression que le régime du colonel Mouammar Kadhafi mène à l'encontre du mouvement de contestation.

AFP - L'Assemblée générale des Nations unies a suspendu mardi la Libye du Conseil des droits de l'homme de l'ONU en raison de la répression violente menée par Mouammar Kadhafi.

L'Assemblée générale composée de 192 membres a décidé la suspension, par consensus, de la Libye, sans voter, après que le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon eut demandé une "mesure décisive" contre le dirigeant libyen.

A Genève, lors d'une session extraordinaire qualifiée d'ores et déja d'historique, le Conseil des droits de l'homme avait réclamé vendredi la suspension de la Libye de ses rangs, une première pour la principale instance onusienne chargée de défendre les droits de l'homme.

Cette recommandation avait besoin d'une décision de l'Assemblée générale pour être effective.

Personne n'a pris la parole au nom du régime libyen au cours du débat. Le Vénézuela a pour sa part accusé les Etats-Unis de préparer une invasion de la Libye, ce qui a provoqué la colère des représentants américains.

"Cette décision sans précédent envoie un nouveau message très clair à M. Kadhafi et à ceux qui le soutiennent encore: ils doivent cesser de tuer", a déclaré l'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, Susan Rice. Cette dernière a de nouveau demandé au leader libyen de quitter le pouvoir.

La session du Conseil des droits de l'homme a été précédée d'une intense activité diplomatique internationale durant tout le week end.

A New York, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté samedi une résolution imposant des sanctions sévères au colonel Mouammar Kadhafi, à sa famille et à des proches du régime ainsi qu'un gel de leurs avoirs financiers.

Le Conseil de sécurité a également saisi samedi le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) sur "la situation en Libye depuis le 15 février".



 

Première publication : 01/03/2011

  • LIVEBLOGGING

    Retour sur les évènements de mardi en Libye et dans le monde arabe

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'afflux massif de réfugiés à la frontière libyo-tunisienne inquiète l'ONU

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'armée américaine prend position au large de la Libye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)