Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue, le PDG entendu sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat...les sujets qui fâchent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

FOCUS

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

En savoir plus

L’invité du jour

Jacky Moiffo : "Ils ont vendu mon frère", migrant du Cameroun

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Emmanuel Macron aux États-Unis : une visite pour renforcer les liens économiques

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 01/03/2011

La guerre des ramasseurs de cadavres en Thaïlande

Avec un taux de criminalité très élevé et un accident de la route toutes les 30 minutes, de respectables fondations ont transformé un service public en véritable commerce : la course aux cadavres.

Dans les rues somnolentes de Bangkok, les sirènes des "ramasseurs de cadavres" filent vers des scènes d’épouvante. Employés ou bénévoles, ils appartiennent à des fondations bouddhiques pour qui la collecte de morts permet de générer annuellement des centaines de milliers d’euros de dons.

Le bouddhisme voit dans les actes de charité un moyen d’obtenir des mérites aidant à progresser d’une existence à l’autre sur la voie de l’illumination… Argument imparable.

Mais tout n’est pas rose au royaume des anges de Bangkok. Il y a de la concurrence sur le marché de la mort. Les hommes des fondations se lancent dans de véritables courses aux cadavres : plus de morts permet plus de revenus en donations.

Avec un taux de criminalité très élevé et un accident de la route toutes les 30 minutes, les ramasseurs de morts n’ont pas fini de hanter les rues de Bangkok.

Par Régis DESCONCLOIS , Cyril PAYEN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2018 Afrique

Vidéo : les ânes d’Afrique sacrifiés sur l'autel de la "médecine" chinoise

Chaque année, la Chine abat des millions d'ânes pour fabriquer l'ejiao, un remède traditionnel prétendument miracle utilisé pour traiter divers maux. Alors que dans le pays, la...

En savoir plus

13/04/2018 Amériques

Vidéo : du Brésil au Canada, la nouvelle route de l'exil africain

On la surnomme "la route de la mort". Chaque année, des milliers de migrants en quête d'une vie meilleure traversent dix pays, du Brésil au Canada. Ils viennent de Cuba, du...

En savoir plus

06/04/2018 Afrique

Vidéo : en Mauritanie, le tourisme à l’épreuve du terrorisme

Depuis décembre 2017, les vols ont repris entre la France et le désert mauritanien. Après des années d’absence, des centaines de touristes reviennent dans le pays, à la...

En savoir plus

30/03/2018 Moyen-Orient

Vidéo : au Yémen, une guerre à huis clos

Au Yémen, la guerre semble sans fin. Depuis trois ans, l'Arabie saoudite dirige une coalition de pays sunnites pour soutenir le pouvoir du président Hadi face aux rebelles...

En savoir plus

23/03/2018 Organisation État islamique

Syrie : dans les tribunaux kurdes chargés de juger les jihadistes de l'EI

En Syrie, la guerre menée par les Kurdes contre l'organisation de l'État Islamique a fait des milliers de morts, mais aussi de très nombreux prisonniers. Pour la première fois,...

En savoir plus