Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Afrique

La Ligue arabe étudie le projet de médiation proposé par Chavez

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/03/2011

Le président vénézuélien Hugo Chavez a proposé l'envoi d'une mission de médiation en Libye chargée de négocier une issue politique entre le pouvoir et les insurgés. Le président de la Ligue arabe a répondu en précisant que ce plan était "à l'étude".

Reuters - La Ligue arabe a dit jeudi étudier le plan de paix proposé par le président vénézuélien Hugo Chavez pour mettre un terme à la crise en Libye, jugeant prématurées les informations faisant état d'un accord.

La chaîne Al Djazira affirme que Mouammar Kadhafi et la Ligue arabe auraient accepté la proposition d'Hugo Chavez.

Caracas propose l'envoi d'une mission de médiation internationale formée de représentants de pays d'Amérique latine, d'Europe et du Moyen-Orient pour tenter de négocier une issue entre le pouvoir libyen et les forces rebelles.

Hugo Chavez, proche allié de Kadhafi, s'est entretenu mardi avec le dirigeant libyen pour lui exposer son projet de réglement négocié des violences, a dit le ministre vénézuelien de l'Information, Andres Izarra.

Les autorités vénézuéliennes n'ont pas fait état publiquement de la réponse du dirigeant libyen. Mais Al Djazira affirme que Kadhafi a donné son accord au plan Chavez. Et Dima Khatib, correspondante de la chaîne à Caracas, précise qu'Amr Moussa, le secrétaire général de la Ligue arabe, en a fait de même.

Interrogé par Reuters, Amr Moussa a répondu : "Nous avons été informés du plan du président Chavez mais il est encore à l'étude."

"Nous avons consulté plusieurs dirigeants hier", a-t-il dit, sans préciser quand la Ligue arabe prendrait sa décision.



 

Première publication : 03/03/2011

  • LIBYE

    Les rebelles libyens repoussent l'offensive des forces de Kadhafi à Brega

    En savoir plus

  • LIBYE

    Kadhafi promet des milliers de morts en cas d'intervention étrangère

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'afflux massif de réfugiés à la frontière libyo-tunisienne inquiète l'ONU

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)