Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 04/03/2011

Algérie, la jeunesse défie le pouvoir

En Algérie, une grève ou un mouvement de protestation a lieu chaque jour pour dénoncer les injustices sociales. Depuis janvier, régulièrement, des Algériens tentent de se suicider par le feu. Les jeunes sont au cœur de la contestation. Chaque samedi, ils bravent la peur et se ressemblent à Alger.

Indépendante depuis 1962, l'Algérie s'est construite contre le colonialisme français. La colonne vertébrale du pouvoir a toujours été l'armée. Aujourd'hui encore, ce sont l'armée et les services de sécurité qui contrôlent largement le pays. Dans le deuxième plus grand pays d'Afrique, personne n'est vraiment capable de définir leur emprise sur la société. Après la révolte d'octobre 1988, et le coup d'état militaire de 1992, les Algériens savent que le président de la République algérienne continue d'être l'émanation d'un régime autoritaire. Difficile à appréhender. Difficile à identifier.

Pour durer, ce pouvoir a savamment utilisé les divisions de l'opposition, distribué prébendes et privilèges et acheté la paix sociale grâce aux pétrodollars.

Cette réalité explique en grande partie les réticences du peuple à descendre en masse dans la rue, contrairement à leurs voisins libyens, tunisiens ou égyptiens. Les Algériens ont peur de revivre la décennie noire du terrorisme des années 1990 et ses 200 000 morts, selon l'ONG Amnesty International. Peur de replonger dans un nouveau cycle de violence. Et ce n'est pas la levée récente de l'état d'urgence en vigueur depuis février 1992 qui pourra faire changer les choses.

Et pourtant. Jamais peut-être la société algérienne n'a été autant en ébullition. Pas un jour sans une grève, une protestation où une route coupée pour dénoncer les injustices sociales. Depuis le début de l'année, une vingtaine d'Algériens ont tenté de se suicider par le feu. À ce jour, cinq personnes sont décédées. C'est plus qu'en Égypte et en Tunisie.

"Pour que l'Algérie change de système", disent-ils. Ce sont les jeunes Algériens, qui représentent environ 70 % de la population, qui sont au coeur de la contestation.

Depuis le 12 février 2011, Abdou, Soufiane et Marwane participent chaque samedi, malgré l'interdiction, à l'organisation des rassemblements dans la capitale algérienne. Ils ont beau crier leur haine du pouvoir, ils n'arrivent pas à mobiliser la population empêtrée dans son quotidien.

Notre reporter, Luc Auberger, est parti à la rencontre de cette jeunesse qui rêve de se débarrasser d'un régime en place depuis presque cinquante ans. L'Algérie peut-elle être le prochain domino ?

Par Julien ALRIC , Luc AUBERGER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/06/2018 Afrique

Vidéo : la vague à l'âme, l’odyssée des pêcheurs sénégalais en Bretagne

En Bretagne, dans l’Ouest de la France, plusieurs pêcheurs d'origine sénégalaise embarquent au petit matin sur des chalutiers pour rapporter du poisson dans les criées du...

En savoir plus

08/06/2018 EUROPE

Vidéo : les volontaires du Mondial-2018 en Russie

Pendant le Mondial-2018 en Russie, plus de 35 000 volontaires vont travailler gratuitement pour la FIFA et les autorités des onze villes hôtes. Accueil des spectateurs et des...

En savoir plus

25/05/2018 Florence GAILLARD

"Les bruits couraient qu'il allait y avoir une guerre civile" : Mai 68 vu de l'étranger

En mai 1968, le mouvement étudiant français ressemble à ceux des pays voisins... jusqu'à ce que la grève générale paralyse le pays. Le Quai d'Orsay reçoit alors de nombreux...

En savoir plus

18/05/2018 Moyen-Orient

Au delà du conflit : carnet de route dans l'Israël d'aujourd'hui

Souvent au cœur de l'actualité, Israël ne se résume pas au conflit avec les Palestiniens. C'est un État encore jeune mais très développé, une terre sainte pour trois grandes...

En savoir plus

11/05/2018 James ANDRE

Palestine, l'État second

À quoi ressemble la vie en Cisjordanie sous l’occupation israélienne ? Nous nous sommes rendus sur place, dans la zone C, à la rencontre de femmes et d’hommes qui vivent sur des...

En savoir plus