Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Pékin accroît son budget militaire de 12,7 %

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/03/2011

La Chine a annoncé une hausse de 12,7 % de son budget de défense en 2011, à 65,6 milliards d'euros, en vue de poursuivre la modernisation de l'Armée populaire de libération. Une décision qui risque de relancer la course aux armements en Asie.

AFP - Le budget de la Défense de la Chine progresse de 12,7% en 2011, à 601,1 milliards de yuans (65,6 milliards d'euros), a annoncé vendredi le gouvernement, alors que la modernisation rapide de l'Armée populaire de libération menace de relancer la course aux armements en Asie.

Le chiffre a été annoncé par le porte-parole du parlement, Li Zhaoxing, à la veille de l'ouverture de la session plénière de l'Assemblée nationale populaire (ANP).

"La Chine a toujours veillé à garder sous contrôle le montant de ses dépenses de défense", a déclaré à la presse M. Li, en qualifiant ces dépenses de "relativement modestes" comparativement au reste du monde.

M. Li, un ancien ministre des Affaires étrangères, a ajouté que le chiffre représentait 6% de l'ensemble du budget national de la Chine.

"Cela ne représente une menace pour aucun pays", a-t-il souligné.

L'augmentation marque cependant un retour à un nombre à deux chiffres, après une pause l'an passé où la hausse de l'augmentation avait été annoncée à +7,5%.

"Le retour à (l'augmentation à) deux chiffres du budget de l'armée chinoise illustre la puissance croissante de l'Armée populaire de libération", a commenté Willy Lam, de la Chinese University de Hong Kong.

"Cela veut dire qu'ils (les Chinois) vont affirmer leurs positions en politique étrangère et de sécurité, en particulier vis-à-vis de pays comme les Etats-Unis, le Japon ou encore vis-à-vis de Taïwan, les généraux étant très écoutés", a-t-il déclaré à l'AFP.

En se dotant dans l'opacité de matériel militaire de plus en plus sophistiqué, la Chine menace la suprématie des Etats-Unis dans le Pacifique et inquiète ses voisins, estiment des experts.

L'Armée populaire de libération --la plus grande du monde-- cultive le plus grand secret sur ses programmes militaires, alimentés par un budget de défense dopé par une croissance économique de 10%.

Officiellement, la Chine maintient que sa technologie militaire accuse 20 à 30 ans de retard sur celle des Etats-Unis. La modernisation de son armée, assure-t-elle, a pour unique but la "défense" du pays.

Cette position se confronte de plus en plus difficilement aux faits. Pékin construit par exemple au moins un porte-avions, outil de projection de puissance par excellence.

Les nouveaux programmes d'armement chinois semblent dirigés contre les Etats-Unis, a récemment dénoncé le plus haut gradé américain, l'amiral Mike Mullen.

 

Première publication : 04/03/2011

  • CHINE

    Pékin teste avec succès un système de défense antimissiles

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Pékin suspend ses relations militaires avec Washington

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)