Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora, directeur de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt va-t-en-guerre

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Craignant un vent de révolte, Pékin promet de lutter contre l'inflation

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 06/03/2011

Devant les quelque 3 000 délégués siégeant à l'Assemblée nationale populaire, le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, s'est engagé à lutter contre la flambée des prix, qui mécontente une part grandissante de la population.

AFP - Le Premier ministre Wen Jiabao a déclaré samedi que la priorité de son gouvernement était de lutter contre l'inflation et reconnu un mécontentement de la population, tout en fixant un objectif de croissance de 8% pour 2011, dans un discours devant le parlement.

"Le Parti Communiste veut montrer qu'il n'est pas sourd"

"Nous devons considérer la stabilisation des prix comme la priorité de notre contrôle macro-économique", a déclaré le chef du gouvernement devant les près de 3.000 délégués de l'Assemblée nationale populaire, réunis pour dix jours dans la capitale chinoise, selon la traduction officielle de son discours en français.

Il a qualifié la hausse des prix et les anticipations inflationnistes de "problèmes dont dépendent étroitement le niveau de vie de la population, la situation générale et la stabilité du pays".

L'objectif de hausse des prix à la consommation, qui a atteint 4,9% en janvier sur un an, a été fixé à "environ 4%" pour 2011, contre 3% l'an dernier, tandis que l'objectif de croissance du Produit intérieur brut (PIB) a été maintenu à 8%.

Le PIB de la Chine est devenu en 2010 le deuxième du monde derrière les Etats-Unis, dépassant celui du Japon.

Pour cette année, le gouvernement chinois "continuera à appliquer une politique de relance", mais en diminuant le déficit budgétaire qui sera contenu à "environ 2% du PIB".

Les dépenses prioritaires seront consacrées au "développement du monde rural", "à améliorer le niveau de la population et à développer les secteurs sociaux", d'après ce discours qui arrête les grandes orientations officielles du pays pour l'année en cours.

"Certains problèmes qui font l'objet de vives réactions parmi la population n'ont pas été résolus complètement", a reconnu le Premier ministre.

"Les ressources pédagogiques et médicales de qualité manquent et leur répartition demeure inégale", a-t-il détaillé.

"Les prix de l'immobilier ont enregistré une augmentation excessive dans certaines villes" a poursuivi M. Wen qui veut développer la construction de logements sociaux.

Appels à une révolution du jasmin à la chinoise
Il a encore souligné que "les contradictions sociales suscitées par la réquisition illégale de terrains et la démolition irrégulière de maisons se sont multipliées", que "la sécurité alimentaire laisse à désirer" et que "certains secteurs sont vulnérables à la corruption".

La Chine veut par ailleurs continuer à "perfectionner le mécanisme de formation du taux de change du yuan", jugé sous-évalué par ses principaux partenaires commerciaux, mais sans prendre d'engagements précis.

Toujours pour lutter contre l'inflation, elle veut mettre en oeuvre "une politique monétaire prudente" en limitant à 16% la hausse de la masse monétaire M2 (agrégat large regroupant la monnaie en circulation, les comptes de dépôts à vue et les comptes d'épargne).

L'Assemblée nationale populaire (ANP) est le plus grand parlement du monde. Elle se contente pour l'essentiel d'avaliser les projets du Parti communiste et du gouvernement.

Cette instance ne se réunit qu'une fois par an en session plénière pour dix jours au mois de mars.

Première publication : 05/03/2011

  • CHINE

    Pékin accroît son budget militaire de 12,7 %

    En savoir plus

  • CHINE

    Pékin s'inquiète des échos de la révolution tunisienne dans le pays

    En savoir plus

  • CHINE

    La Chine ravit au Japon la place de deuxième économie mondiale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)