Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Asie - pacifique

Craignant un vent de révolte, Pékin promet de lutter contre l'inflation

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 06/03/2011

Devant les quelque 3 000 délégués siégeant à l'Assemblée nationale populaire, le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, s'est engagé à lutter contre la flambée des prix, qui mécontente une part grandissante de la population.

AFP - Le Premier ministre Wen Jiabao a déclaré samedi que la priorité de son gouvernement était de lutter contre l'inflation et reconnu un mécontentement de la population, tout en fixant un objectif de croissance de 8% pour 2011, dans un discours devant le parlement.

"Le Parti Communiste veut montrer qu'il n'est pas sourd"

"Nous devons considérer la stabilisation des prix comme la priorité de notre contrôle macro-économique", a déclaré le chef du gouvernement devant les près de 3.000 délégués de l'Assemblée nationale populaire, réunis pour dix jours dans la capitale chinoise, selon la traduction officielle de son discours en français.

Il a qualifié la hausse des prix et les anticipations inflationnistes de "problèmes dont dépendent étroitement le niveau de vie de la population, la situation générale et la stabilité du pays".

L'objectif de hausse des prix à la consommation, qui a atteint 4,9% en janvier sur un an, a été fixé à "environ 4%" pour 2011, contre 3% l'an dernier, tandis que l'objectif de croissance du Produit intérieur brut (PIB) a été maintenu à 8%.

Le PIB de la Chine est devenu en 2010 le deuxième du monde derrière les Etats-Unis, dépassant celui du Japon.

Pour cette année, le gouvernement chinois "continuera à appliquer une politique de relance", mais en diminuant le déficit budgétaire qui sera contenu à "environ 2% du PIB".

Les dépenses prioritaires seront consacrées au "développement du monde rural", "à améliorer le niveau de la population et à développer les secteurs sociaux", d'après ce discours qui arrête les grandes orientations officielles du pays pour l'année en cours.

"Certains problèmes qui font l'objet de vives réactions parmi la population n'ont pas été résolus complètement", a reconnu le Premier ministre.

"Les ressources pédagogiques et médicales de qualité manquent et leur répartition demeure inégale", a-t-il détaillé.

"Les prix de l'immobilier ont enregistré une augmentation excessive dans certaines villes" a poursuivi M. Wen qui veut développer la construction de logements sociaux.

Appels à une révolution du jasmin à la chinoise
Il a encore souligné que "les contradictions sociales suscitées par la réquisition illégale de terrains et la démolition irrégulière de maisons se sont multipliées", que "la sécurité alimentaire laisse à désirer" et que "certains secteurs sont vulnérables à la corruption".

La Chine veut par ailleurs continuer à "perfectionner le mécanisme de formation du taux de change du yuan", jugé sous-évalué par ses principaux partenaires commerciaux, mais sans prendre d'engagements précis.

Toujours pour lutter contre l'inflation, elle veut mettre en oeuvre "une politique monétaire prudente" en limitant à 16% la hausse de la masse monétaire M2 (agrégat large regroupant la monnaie en circulation, les comptes de dépôts à vue et les comptes d'épargne).

L'Assemblée nationale populaire (ANP) est le plus grand parlement du monde. Elle se contente pour l'essentiel d'avaliser les projets du Parti communiste et du gouvernement.

Cette instance ne se réunit qu'une fois par an en session plénière pour dix jours au mois de mars.

Première publication : 05/03/2011

  • CHINE

    Pékin accroît son budget militaire de 12,7 %

    En savoir plus

  • CHINE

    Pékin s'inquiète des échos de la révolution tunisienne dans le pays

    En savoir plus

  • CHINE

    La Chine ravit au Japon la place de deuxième économie mondiale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)