Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Lampedusa, l'infranchissable "Porte de l'Europe"

©

Texte par Benjamin DODMAN

Dernière modification : 14/04/2011

Depuis des années, la minuscule île italienne de Lampedusa constitue la porte d'entrée des migrants africains vers l'Europe. Ses côtes accidentées portent les stigmates de ceux qui l'ont franchie, et de ceux qui y ont laissé la vie.

L'île de Lampedusa, à mi-chemin entre la Tunisie et l'Italie, émerge d'un étroit bras de mer qui sépare la Méditerranée en deux, à la croisée de routes sillonnées depuis toujours par les marchands, les pirates et autres aventuriers.

À travers les siècles, l'avant-poste rocheux baigné dans des eaux cristallines a été successivement occupé par les Phéniciens, les Grecs, les Arabes et même les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale.
 
Désormais, les seuls à envahir l'île sont les touristes descendus du Nord et les migrants du Sud, visiteurs inattendus auxquels les gardes-côtes italiens sont contraints de faire escorte.
 
Les migrants, qui affluent depuis les récents soulèvements qui agitent le monde arabe, n'ont qu'une courte, mais non moins périlleuse, traversée à parcourir – 225 km séparent la ville tunisienne de Sfax de l'île. Portés par une foi aveugle qui les pousse vers le Nord, ils affrontent la haute mer, faisant fi de la règle séculaire qui veut que l'on garde la côte à vue, surtout lorsqu’on navigue dans une petite embarcation.
 
Le périple est dangereux, tout comme l'est celui que les Libyens et les Égyptiens entreprennent aujourd’hui jusqu’à la Grèce via la Turquie voisine, où la rivière Evros est considérée comme la frontière la plus poreuse d'Europe.
 
Au cours de ces 15 dernières années, plus de 13 000 personnes auraient péri en tentant la traversée vers l'Italie. L'histoire des migrants de Lampedusa, qu’ils aient échoué ou atteint le rêve européen, peut se lire sur les monuments et les tombes qui jonchent l'île, sur les cadavres de bateaux qui gisent sur les plages, ou sur la monumentale Porte de l'Europe érigée à la mémoire de ceux qui ont péri en route.
 

 

Première publication : 06/03/2011

  • ITALIE - REPORTAGE

    Les migrants de Tunisie continuent d’affluer au sud de l’Italie

    En savoir plus

  • TUNISIE - REPORTAGE

    La fuite des travailleurs immigrés égyptiens se poursuit au port de Zarzis

    En savoir plus

  • TUNISIE - REPORTAGE

    Le camp de Choucha, première étape des travailleurs étrangers fuyant la Libye

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)