Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Afrique

Plus de 40 morts dans des heurts entre l'armée et les rebelles

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/03/2011

L'Armée populaire de libération du Soudan, devenue la force souveraine de la province semi-autonome du Sud-Soudan, s'est opposée à un groupe de rebelles dans l'État du Haut-Nil. Au total, ces combats ont fait au moins 40 morts dans les deux camps.

AFP - Plus de 40 personnes, dont sept soldats, ont péri dans des combats entre l'armée du Sud-Soudan et une milice rebelle dans l'Etat du Haut Nil (Sud-Soudan), a annoncé lundi un porte-parole de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLA).

"Il y a eu des combats dimanche entre la SPLA et une ancienne milice sous les ordres d'Ulony, un chef de milice qui a été au service de Khartoum pendant longtemps", a expliqué le porte-parole de la SPLA, les ex-rebelles aujourd'hui à la tête de l'armée de la région semi-autonome du Sud-Soudan, qui doit devenir indépendante en juillet.

Les miliciens ont attaqué des soldats de la SPLA qui étaient partis au marché de Owach, une ville à l'ouest de Malakal, la capitale de l'Etat du Haut Nil. L'attaque a fait un mort et un blessé parmi les soldats, a précisé M. Aguer.

"Après cet incident, la SPLA a attaqué leur camp et des combats s'en sont suivis, dans lesquels 37 hommes d'Ulony et sept soldats de la SPLA ont été tués, dont celui mort auparavant", a-t-il dit, ajoutant que 28 soldats avaient été blessés.

Le porte-parole de la SPLA a précisé que 37 fusils d'assaut AK-47, "sans aucun doute" fournis par le Nord, avaient été retrouvés.

Il n'était pas possible dans l'immédiat d'obtenir une confirmation du nombre de victimes, ni de joindre des responsables de l'armée nordiste.

Selon M. Aguer, les violences de dimanche surviennent alors que le gouvernement sudiste a autorisé le groupe d'Ulony à rejoindre la SPLA, dans le cadre de l'amnistie proposée en octobre par le dirigeant sudiste Salva Kiir aux combattants rebelles.

Les relations entre le Nord et le Sud semblaient s'être apaisées pendant le référendum début janvier sur l'avenir du Sud-Soudan, mais une série d'attaques par des rebelles dans le Haut Nil et l'Etat voisin de Jonglei depuis février ont fait des dizaines de morts.

Le référendum ayant révélé une majorité écrasante de 98,83% des voix en faveur de la sécession, la région doit devenir un Etat indépendant en juillet.

Le 9 février, des combats entre des soldats de la SPLA et des hommes à la solde de l'ancien chef de guerre pro-Khartoum George Athor avaient fait 200 morts dans la région de Jonglei. Juba, capitale du Sud-Soudan, a accusé les rebelles d'agir pour le compte de Khartoum afin de déstabiliser le Sud, ce qu'ont nié les responsables nordistes.

Première publication : 07/03/2011

  • SOUDAN

    Des milliers de personnes fuient la ville d'Abyei après des combats meurtriers

    En savoir plus

  • SOUDAN

    El-Béchir ne briguera pas de nouveau mandat, selon un responsable du parti au pouvoir

    En savoir plus

  • SUD-SOUDAN

    Un ministre du Sud-Soudan tué par balles à Juba, la capitale du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)