Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

Les dernières tendances de la planète hi-tech et l’impact des révolutions numériques sur notre quotidien. Le samedi, à 14h45.

TECH 24

TECH 24

Dernière modification : 10/03/2011

La guerre des applications mobiles aura bien lieu

Au sommaire cette semaine de Tech 24 : le marché très concurrentiel des applications mobiles, Bercy en proie aux cyber-attaques, et notre avis sur la 3DS, la dernière console portable de Nintendo.

Si le marché des applications est énorme (18 milliards de dollars en 2015, selon l’institut d'études Forrester Research), et compte quelques hits, comme celui de l’application Angry Birds, développée par le finlandais Rovio, le succès n’est pas toujours assuré pour les développeurs. Concevoir une application pour l’Android Market obéit certes à un processus de validation moins contraignant que pour l'App Sore, mais il nécessite de s’adapter à un marché plus fragmenté.

Vaut-il mieux développer pour l’AppStore ou Android Market : le lien ci-après établit un comparatif.

Le ministère français de l’Économie a reconnu, le 6 mars, être victime d’une gigantesque cyber-attaque. L’Agence nationale pour la sécurité des systèmes informatiques (Anssi), est chargée d’assurer la sécurité des sites gouvernementaux. Pour son directeur général Patrick Pailloux, cette intrusion géante relève de l’"espionnage pur".

L’agence estime que sa mission nécessite de plus en plus de moyens. Elle compte 170 collaborateurs et prévoit d’en avoir 250 en 2012. Actuellement basée dans des bureaux proches des Invalides à Paris, elle devrait déménager l’an prochain dans un endroit tenu secret.

Le site officiel de l’Anssi : www.ssi.gouv.fr/

et la mission telle qu’elle a été définie à sa création (en 2008, le communiqué officiel appelle déjà à une "véritable politique de défense contre les attaques informatiques").

La Chine, les États-Unis.. : les pronostics vont bon train sur les éventuels commanditaires du piratage géant du ministère de l’Économie. Et s’il s’agissait tout simplement de militants qui trouvaient par ce biais un mode d’expression plus pertinent que les manifestations ou les sit-in ?

Une analyse intéressante sur les nouveaux activistes.


 

 

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

12/12/2014 Facebook

Emmanuel Macron : un geek à Bercy ?

Emmanuel Macron fait son "coming out" geek : en pleine présentation de la loi pour la croissance et l'activité, le patron de Bercy déclare sa flamme aux start-up et à l'économie...

En savoir plus

05/12/2014 Jeux vidéo

L'Histoire : un vrai terrain de jeu

Plonger dans la Révolution française ou revivre l'époque victorienne : la saga "Assassin's Creed" puise son inspiration dans l'Histoire, tout en flirtant avec la fiction. Retour...

En savoir plus

28/11/2014 Art contemporain

Oculus Rift : la vie des autres

Vivre la vie d'un autre pendant 28 jours grâce à la réalité virtuelle et le casque Oculus Rift ? Le Britannique Mark Farid en fera l'expérience. Pour financer le projet, une...

En savoir plus

21/11/2014 Internet

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

Aux États-Unis, alors que Barack Obama vient de réaffirmer le droit à un accès à Internet libre, les opposants fourbissent leurs armes.

En savoir plus

14/11/2014 Technologie

La French Tech passe à l'offensive

Neuf métropoles deviennent capitales de la French Tech. Le label lancé par Fleur Pellerin et repris par Axelle Lemaire, la secrétaire d'Etat au numérique, a un objectif : faire...

En savoir plus