Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Afrique

Cinq personnes tuées dans l'explosion d'une bombe artisanale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/03/2011

Cinq personnes ont été tuées par une bombe artisanale qui a explosé au passage de leur véhicule dans la région de Djelfa, à 270 km au sud d'Alger. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier intervenu dans le pays depuis cinq mois.

AFP - Cinq personnes, dont trois membres d'une même famille, ont été tuées mardi par l'explosion d'une bombe artisanale au passage de leur véhicule, dans la région de Djelfa (270 km au sud d'Alger), a rapporté mercredi la presse algérienne.

L'explosion s'est produite au passage du véhicule qui transportait les cinq personnes sur une route de campagne à Selmana, près de Djelfa.

Cet attentat, non revendiqué, est le plus meurtrier en Algérie depuis plus de cinq mois.

La dernière action d'envergure attribuée aux groupes islamistes armés en Algérie remonte à octobre 2010, quand cinq soldats avaient été tués pendant une opération de ratissage d'un maquis islamiste en Kabylie (est).

Un chef local d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, Mourad Bouher alias Abou Tourab, a par ailleurs été tué lundi soir par l'armée algérienne à Bordj Menaïel, selon plusieurs journaux.

Les violences impliquant des islamistes armés ont endeuillé l'Algérie pendant deux décennies mais ont considérablement baissé d'intensité ces cinq dernières années. Elles persistent toutefois dans les régions de Boumerdès et Tizi Ouzou, en Kabylie, dans l'est du pays, et sont attribuées à des groupes se réclamant d'Aqmi.

Première publication : 09/03/2011

  • FRANCE

    Les trois ex-otages d'Aqmi reçus à l'Élysée

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Le gouvernement désormais confronté à la grogne des gardes communaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)