Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Afrique

Au moins treize personnes ont perdu la vie lors d'affrontements au Caire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/03/2011

Des affrontements entre musulmans et chrétiens coptes ont fait au moins treize morts et 140 blessés, mardi soir, dans un quartier du Caire. Au moins six coptes ont perdu la vie à l'occasion de ces affrontements.

REUTERS - Des affrontements entre chrétiens coptes et musulmans ont fait 13 morts et 140 blessés au Caire mardi soir, selon un nouveau bilan établi par le ministère de la Santé.

Les violences, déclenchées après une manifestation de chrétiens trois jours après l'incendie d'une église de Hélouan, dans la banlieue sud du Caire, sont les plus graves depuis le renversement, le 11 février, du président Hosni Moubarak.

L'église a été incendiée à la suite d'une rixe au sujet d'une relation sentimentale entre un chrétien et une musulmane.

Le maréchal Mohamed Hussein Tantaoui, président du Conseil suprême des forces armées, au pouvoir depuis le départ du "raïs", a promis que l'église d'Hélouan serait reconstruite avant les vacances de Pâques.

Mais les tensions entre communautés religieuses, mises entre parenthèses durant "la révolution du Nil", ont refait surface ces derniers jours et posent au nouveau régime un défi majeur.

Les coptes représentent environ 10% de la population égyptienne (80 millions).

Première publication : 09/03/2011

  • FRANCE - ÉGYPTE

    En visite au Caire, Alain Juppé apporte son soutien à la transition post-Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le Premier ministre Ahmed Chafik démissionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)