Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

Afrique

Au moins treize personnes ont perdu la vie lors d'affrontements au Caire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/03/2011

Des affrontements entre musulmans et chrétiens coptes ont fait au moins treize morts et 140 blessés, mardi soir, dans un quartier du Caire. Au moins six coptes ont perdu la vie à l'occasion de ces affrontements.

REUTERS - Des affrontements entre chrétiens coptes et musulmans ont fait 13 morts et 140 blessés au Caire mardi soir, selon un nouveau bilan établi par le ministère de la Santé.

Les violences, déclenchées après une manifestation de chrétiens trois jours après l'incendie d'une église de Hélouan, dans la banlieue sud du Caire, sont les plus graves depuis le renversement, le 11 février, du président Hosni Moubarak.

L'église a été incendiée à la suite d'une rixe au sujet d'une relation sentimentale entre un chrétien et une musulmane.

Le maréchal Mohamed Hussein Tantaoui, président du Conseil suprême des forces armées, au pouvoir depuis le départ du "raïs", a promis que l'église d'Hélouan serait reconstruite avant les vacances de Pâques.

Mais les tensions entre communautés religieuses, mises entre parenthèses durant "la révolution du Nil", ont refait surface ces derniers jours et posent au nouveau régime un défi majeur.

Les coptes représentent environ 10% de la population égyptienne (80 millions).

Première publication : 09/03/2011

  • FRANCE - ÉGYPTE

    En visite au Caire, Alain Juppé apporte son soutien à la transition post-Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le Premier ministre Ahmed Chafik démissionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)