Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

La Chine connaît son premier déficit commercial depuis un an

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/03/2011

Pour la première fois depuis le mois de mars 2010, la Chine a enregistré en février dernier une balance commerciale déficitaire. Les importations de la deuxième économie mondiale ont dépassé ses exportations de 7 milliards de dollars.

AFP - La Chine a annoncé jeudi son premier déficit commercial en près d'un an, au moment où ses dirigeants veulent rééquilibrer la croissance de la deuxième économie mondiale pour la rendre moins dépendante des exportations.

En février, les importations ont dépassé les exportations de 7,3 milliards de dollars, selon les douanes chinoises. Le précédent déficit commercial mensuel remontait à mars 2010.

Les exportations chinoises n'ont progressé en février que de 2,4% par rapport à février 2010, à 96,74 milliards de dollars, tandis que les importations ont fortement augmenté de 19,4% sur la même période, atteignant 104,04 milliards de USD.

Le déficit est dû "aux vacances du Nouvel an lunaire (qui tombait cette année le 3 février)", selon un communiqué des douanes.

Les exportations comme les importations sont traditionellement plus élevées en janvier qu'en février, lorsque l'activité ralentit à cause du Nouvel An chinois.

Sur les deux premiers mois de l'année, le commerce est légèrement déficitaire de 890 millions de dollars, ont précisé les douanes. En janvier, les échanges extérieurs étaient encore excédentaires de 6,45 milliards de USD.

"C'est une chute assez spectaculaire", a commenté Alistair Thornton, analyste chez IHS Global Insight, qui rappelle que les exportations avaient encore progressé de 37,7% sur un an en janvier.

Les prix en forte hausse de certaines matières premières ont également joué un rôle. "Tandis que la Chine a importé 23% de plus de minerai de fer en janvier et février que l'an passé, la valeur de ce minerai a augmenté de 63%", détaille M. Thornton.

Il ajoute les importations chinois de pétrole brut ont augmenté de 7,8% en février, dans un contexte de hausse des cours et de constitution de stocks liés aux évènements du monde arabe.

Le déficit "n'est pas une grande surprise", a déclaré à l'AFP Wang Tao, économiste de la banque UBS, ajoutant que cette situation ne serait que "temporaire" parce que la Chine a tendance à importer plus en début d'année.

Et le déficit de février ne devrait pas, selon elle, alléger les pressions des principaux partenaires commerciaux de la Chine pour que Pékin réévalue le yuan.

La hausse des importations est en partie liée à des achats de composants et de pièces détachées qui sont assemblés en Chine pour être ensuite réexportés.

Or ce type d'importations augmente grâce à des perspectives qui se sont récemment améliorées pour l'économie américaine, selon M. Thornton.

Le ministre du Commerce Chen Deming a récemment déclaré que la Chine pourrait enregistrer un déficit commercial cette année, le premier exportateur mondial étant confronté à "de nombreuses incertitudes sur le plan international" qui pourraient freiner la demande pour les produits chinois.

"Cette année, les importations progresseront plus vite que les exportations", a déclaré M. Chen en début de semaine à la presse, en marge de la session annuelle du parlement.

En 2010, la Chine a enregistré un excédent commercial de 183,1 milliards de dollars, représentant 6,2% du volume total de son commerce extérieur.

Dans son discours d'ouverture de la session parlementaire samedi, le Premier ministre Wen Jiabao a plaidé pour une croissance plus équilibrée, accordant plus de place à la consommation intérieure, tout en fixant un objectif relativement modeste pour la Chine de 8% de hausse du Produit intérieur brut (PIB) en 2011, après 10,3% atteints l'an passé.

Pour les cinq prochaines années, la croissance devra en moyenne être de 7%, a ajouté M. Wen.

Première publication : 10/03/2011

Comments

COMMENTAIRE(S)