Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le bilan du séisme et du tsunami s'alourdit

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2011

Un séisme de magnitude 8,9 suivi d'un tsunami a balayé les côtes du Japon. Au moins 351 personnes ont été tuées et plus de 500 sont portées disparues dans le nord-est du pays. Une alerte au tsunami a été émise dans tout le Pacifique.

AFP - Le séisme et le tsunami qui ont frappé le Nord-Est du Japon vendredi ont fait au moins 351 morts et 547 disparus, selon les données fournies par la police, un nouveau bilan provisoire établi plus de onze heures après le puissant tremblement de terre.
              
"Le nombre de personnes tuées est considérable", a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement.
              
Environ 800 blessés ont par ailleurs déjà été recensés par la police.
              
Outre 151 personnes, dont le décès a été confirmé dans différentes régions du Nord et de l'Est, 200 à 300 corps ont été découverts sur une plage de Sendai, dans la préfecture de Miyagi (nord-est.
              


La police, citée par les médias, suppose qu'il s'agit de cadavres d'habitants qui ont été submergés par la vague de 10 mètres qui a déferlé dans cette zone où quelque 1.200 foyers sont susceptibles d'avoir été touchés.
              
Il s'agit d'un nouvel état des lieux provisoire établi à 2H00 locales (17H00 GMT), les données étant toujours difficiles à rassembler compte tenu du nombre de régions sinistrées, a souligné la police.
              
"Les dégâts sont si énormes qu'il nous faudra du temps pour regrouper les éléments épars", a indiqué un responsable.
              
Selon l'agence de presse Kyodo, la catastrophe se soldera probablement par plus d'un millier de morts.
              
Un raz de marée dévastateur a succédé au séisme le plus violent jamais enregistré au Japon, d'une magnitude de 8,9, selon l'Institut de géophysique américain (USGS).
              
Il s'est produit à 24,4 km de profondeur à 14h46 (05h46 GMT) à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi.

De nombreuses demeures ont été ruinées.
              
Un barrage a cédé dans la préfecture de Fukushima, et des maisons ont été emportées par les eaux, selon les médias.
              
Deux trains de passagers, avec un nombre inconnu de personnes à bord, étaient aussi portés disparus.
              
Un bateau d'une entreprise de construction navale du port d'Ishinomaki, avec une centaine de personnes à bord, a été emporté par le tsunami dans la préfecture de Miyagi.
 


 

Première publication : 11/03/2011

  • SÉISME

    Après le tsunami au Japon, les côtes du Pacifique sont en état d'alerte

    En savoir plus

  • JAPON

    Le séisme provoque un incendie dans une centrale nucléaire

    En savoir plus

  • JAPON

    Le séisme le plus violent depuis 140 ans dans la région

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)