Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

Asie - pacifique

Le séisme le plus violent depuis 140 ans dans la région

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2011

Le tremblement de terre qui a frappé le nord-est des côtes japonaises est le plus puissant observé dans la région depuis 140 ans. Selon l'Institut américain de veille géologique (USGS), le séisme a atteint une magnitude de 8.9.

REUTERS - Le séisme qui a frappé vendredi le nord-est du Japon est le plus violent dans le pays depuis 140 ans, rapportent les sismologues.

Selon l'institut américain de veille géologique (USGS), le tremblement de terre a atteint une magnitude de 8,9.

Il dépasse en intensité le grand séisme de Kanto, d'une magnitude de 7,9, qui fit 140.000 morts dans la région de Tokyo le 1er septembre 1923.

La capitale nippone, d'une population de 12 millions d'habitants, est située à la jonction de quatre plaques tectoniques: eurasienne, nord-américaine, philippine et pacifique.

En 1933, un séisme de magnitude 8,1 avait fait plus de 3.000 morts sur la côte nord-est.

Le 17 janvier 1995, le séisme de Kobé avait atteint une magnitude de 7,2 et fait plus de 6.400 morts. Il avait provoqué 100 milliards de dollars de dégâts, constituant la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire.

En octobre 2004, un séisme de magnitude 6,8 a frappé la région de Niigata, à 250 km au nord de Tokyo, faisant 65 morts et 3.000 blessés et en août 2005, un séisme de magnitude 7,2 a eu lieu à 300 km au nord de Tokyo, faisant plus de 80 blessés.

Première publication : 11/03/2011

  • JAPON

    Le nord-est du Japon touché par un tsunami après le séisme

    En savoir plus

  • JAPON

    Tokyo dépêche des vaisseaux d'autodéfense dans le nord-est

    En savoir plus

  • SÉISME

    Après le tsunami au Japon, les côtes du Pacifique sont en état d'alerte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)