Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Asie - pacifique

Le séisme le plus violent depuis 140 ans dans la région

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/03/2011

Le tremblement de terre qui a frappé le nord-est des côtes japonaises est le plus puissant observé dans la région depuis 140 ans. Selon l'Institut américain de veille géologique (USGS), le séisme a atteint une magnitude de 8.9.

REUTERS - Le séisme qui a frappé vendredi le nord-est du Japon est le plus violent dans le pays depuis 140 ans, rapportent les sismologues.

Selon l'institut américain de veille géologique (USGS), le tremblement de terre a atteint une magnitude de 8,9.

Il dépasse en intensité le grand séisme de Kanto, d'une magnitude de 7,9, qui fit 140.000 morts dans la région de Tokyo le 1er septembre 1923.

La capitale nippone, d'une population de 12 millions d'habitants, est située à la jonction de quatre plaques tectoniques: eurasienne, nord-américaine, philippine et pacifique.

En 1933, un séisme de magnitude 8,1 avait fait plus de 3.000 morts sur la côte nord-est.

Le 17 janvier 1995, le séisme de Kobé avait atteint une magnitude de 7,2 et fait plus de 6.400 morts. Il avait provoqué 100 milliards de dollars de dégâts, constituant la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire.

En octobre 2004, un séisme de magnitude 6,8 a frappé la région de Niigata, à 250 km au nord de Tokyo, faisant 65 morts et 3.000 blessés et en août 2005, un séisme de magnitude 7,2 a eu lieu à 300 km au nord de Tokyo, faisant plus de 80 blessés.

Première publication : 11/03/2011

  • JAPON

    Le nord-est du Japon touché par un tsunami après le séisme

    En savoir plus

  • JAPON

    Tokyo dépêche des vaisseaux d'autodéfense dans le nord-est

    En savoir plus

  • SÉISME

    Après le tsunami au Japon, les côtes du Pacifique sont en état d'alerte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)